BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Le préampli phono

Home / dossiers vinyle / Le préampli phono

A quoi sert un préampli phono et comment il fonctionne

Suite à de nombreuses questions sur l’article relatif au choix d’une platine vinyle, quelques explications semblent être necessaires quant à l’utilisation d’un préamplificateur phono, ou prampli phono pour les intimes, ou préamp phono pour les très intimes 😀

A quoi sert un préamplificateur phono ?

La fonction principale d’un préamplificateur est de grandir, grossir (amplifier quoi) et corriger le signal envoyé par la source à laquelle il est rattaché, dans notre cas, la platine vinyle. Une fois le signal amplifié, il peut être transmis à l’ampli qui lui va l’envoyer aux enceintes afin que nous puissions l’entendre. Un préampli phono peut également servir à ajuster l’impédence d’entrée ou ajuster la tonalité du signal audio. Si vous souhaitez plus d’informations techniques sur ces autres fontionnalités, je vous invite à consulter l’article de wikipedia au sujet des préamplis

Dans quels cas ai-je besoin d’un préampli phono ?

Il existe deux raisons principales qui font que vous ayez recours à un préampli entre votre platine vinyle et votre amplificateur :

Je souhaite gagner en qualité et mieux traiter le signal

Un préampli va venir traiter le son avant de l’envoyer à l’ampli, et permettra, comme nous l’indiquons ci-dessus, de traiter certaines fréquences ou des problèmes d’impédence. Cela ne concerne au final que les personnes ayant une platine vinyle haut de gamme, dont le rendu serait affaibli par l’absence d’un préamplificateur de qualité. Au final, avoir une platine haut de gamme (ou platine « audiophile ») sans préampli digne de ce nom, revient à peu près à monter un moteur de Fiat Panda sur une Porsche … c’est dommage. ous trouverez des informations plus précises sur divers forums spécialisés, comme parf exemple audiophile.fr

Je ne possède pas d’entrée phono sur mon ampli ou sur ma chaîne

Comme vous le savez, puisque vous avez lu notre article sur l’évolution des parts de marché du vinyle, ce support à commencer à décliner au début des années 80, avec l’apparition de supports comme la cassette (K7) et le CD. En fait le vinyle s’est même ringardisé à tel point que les industriels ont fini par ne plus proposer d’entrée phono sur leurs amplificateurs et leurs chaines Hifi.

En conséquence, si vous possédez un ampli ou une chaine Hifi datant de la fin des années 80, ou encore pire, des années 90, le no man’s land du vinyle, il y a de fortes chances pour que vous ne puissiez pas y brancher votre platine vinyle : l’entrée phono n’est tout simplement pas disponible sur votre matériel !

Ah je comprends, mais c’est quoi une entrée phono au fait ?

Une entrée phono est simplement une entrée permettant de brancher une platine vinyle sur votre amplificateur. En d’autres termes, si vous avez une entrée phono à l’arrière de votre amplificateur, vous pouvez y relier votre platine vinyle, le rendu dépendra de la qualité de votre amplificateur et de votre source (votre platine).

Image-111

Ci dessus, vous voyez un exemple typique d’ampli sur lequel aucune entrée phono n’a été prévue. Une entrée phono sera composée, à l’instar de ce que l’on voit sur cet ampli, d’une entrée blanche et d’une entrée rouge, permettant d’accueillir les deux bornes du cable RCA de votre platine. Le cable RCA est le cable avec une partie rouge et une partie blanche (en général) qui part de votre platine vinyle.

Installation et utilisation du préampli phono

Comme expliqué, le préampli phono doit se trouver « entre » votre platine et votre amplificateur, relié grâce à des cables RCA (la plupart du temps). Il vous suffit de suivre le schéma de branchement ci-dessous pour relier votre préampli phono correctement :

comment installer un préampli phono ?

1: Reliez la platine vinyle au préampli phono à l’aide d’un cable RCA. La fiche blanche se branche dans la fiche blanche et la rouge dans la rouge. Il faut relier la platine à la partie INPUT ou AUDIO IN du préampli.

2: Reliez le préampli à l’ampli grâce à un cable RCA. La fiche blanche se branche dans la fiche blanche et la rouge dans la rouge. Utilisez la partie OUTPUT ou AUDIO OUT du préampli, et dans l’idéal, la partie AUXILIAIRE ou AUX ou AUX 1 ou AUX 2 de votre ampli. Si aucune entrée AUXILIAIRE n’est disponible sur votre ampli, utilisez une autre entrée : CD, TAPE/CASS.

Voila, vous en savez autant que nous sur les préamplis phono, j’espère que cette introduction basique vous permettra de profiter pleinement de votre matériel audio et de votre belle platine vinyle toute neuve ! N’hésitez pas à nous faire part de vos questions, histoires, succés, questions, et si ce article vous a plu, à cliquer sur les petits boutons Facebook, Twitter et Google + ci-dessous pour faire passer le mot.

D'autres articles / tutos sur le disque vinyle

Les dossiers de Vinyle Actu ont pour but de vous apporter des réponses sur quelques sujets précis liés au disque vinyle.
-> Voir tous les dossiers

Quelques dossiers vinyle au hasard qui pourraient vous intéresser :

A propos Abigail59

Abigail59
Fan de vinyle depuis quelques années, et plus largement fan de musique (metal, rock, jazz), je souhaite faire partager ma passion au travers du blog Vinyle Actu. Dans la "vraie vie" je suis consultant SEO pour l'agence web Altima de Lyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires

  1. Salut,
    Merci pour votre site clair et très accessible !
    Je me remets au vinyle et j’ai récupéré des vieux disques chez mes parents entreposés dans un endroit très humide depuis pas mal d’années. Après un nettoyage à l’alcool (il y avait pas mal de traces de doigts, de poussières), à l’écoute le son est à certains endroits comme distordu, légèrement ralenti (surtout les DG). Avec les disques neufs par contre pas de problème. Je précise que pour l’instant j’écoute mes vinyles avec une platine vintage donc la qualité est pas top mais je compte investir dans une vraie platine avec ampli, préampli… Est il possible de récupérer ces disques ou bien l’humidité les a trop endommagé ?
    Merci de votre réponse
    Fred

  2. Personnellement, j’ai récupéré des disques qui trainaient au fond d’un vieux garage humide, pochette pourrie bien sûr. Un nettoyage facile, rapide et hyper efficace, c’est le lave-vaisselle, oui, oui, je ne plaisante pas du tout, programme léger, à 30° ! c’est ce que j’ai fait et je peux vous garantir un résultat impeccable… seul éventuel petit problème, si le papier au centre du disque a déjà souffert d’humidité, il peut être attaqué… faites un essai avec un vieux disque dégueulasse (si vous en trouvez un) ou en tous cas un que vous n’aimez pas trop et vous verrez le résultat.

  3. Moi j’utilise de l’alcool ménager avec vignaigre à 95 ° + une senteur (menthe…..).
    Cela enlève l’odeur de « vieux » parfois de l’intérieur des pochettes, le disque est comme neuf.

  4. Pour le diamant détaché malheureusement pas de solution à ma connaissance sinon racheter un diamant.
    Sinon le vinaigre dans l’eau ça me semble une bonne idée, qu’en pensent les autres ?
    Quid du dosage eau/vinaigre pour ne pas « attaquer » le disque ?
    Que pensez-vous également de la solution liquide pour écran LCD ? Cela me semble aussi une solution pratique mais a-t-on des chances d’abîmer le vinyle ?

  5. Bonjour,

    Deja un grand merci pour votre site que je vais parcourir n long et en large. Et bonne annee!
    Je debute avec ma copine dans le monde du vinyl, ayant grandi a l’epoque du cd et du mp3 je ne m’y connais pas du tout. Mais je suis deja enchanter par les trois albums que l’on a dejà.
    J’utilise pour nettoyer nos disques un chiffon antistatique pour ecran d’ordi ou verres de lunnettes. Pas encore osé l’alcool. Les solutions hydroalcoolique seraient elles envisageables?

    Aussi j’ai voulu enlever la poussiere accumulée sous l’epingle (la pointe de lecture? Je sais pas quel est le bon terme) et l’epingle m’est resté dans les doigts, depuis je n’arrive pas a la remettre et j’ai peur de fair plus de mal que de bien en la réinsèrant dans le trou qu’elle comblait. Est ce normal que l’epingle se detache si facilement? Comment la réinsère t-on? Et comment la nettoyer sans avoir a la retirer de la tête?

    Merci d’avance pour votre aide et vos articles passionés.

    Encore bonne annee.

    Amaury Quinet

    • Abigail59

      Bonjour ! Pour le nettoyage des disques je vous conseille plutôt la solution eau déminéralisée / savon qui fontionne mieux selon moi. Apres, chacun sa méthode 😉 cela dépend de la saleté du disque également. Pour la pointe, il faut arriver à la refixer à la cellule, mais je vous avoue que je ne suis pas expert la dedans, il doit exister des tutoriels sur Youtube je pense, en fouillant j’en avais trouvé sur comment monter une nouvelle cellule, cela doit exister pour une pointe également. Bonne année

  6. tonybennett78

    Je pense que du vinaigre blanc dans l’eau de rinçage peut aider à supprimer les traces de calcaires et ajouter un effet nettoyant.. Qu’en pensez vous?