Comment nettoyer un vinyle (brosse, savon, alcool …)

Le disque vinyle est un support exigeant : s’il n’est pas propre (saleté, poussière etc), il entravera le plaisir d’écoute ou pire, abîmera la pointe de lecture de votre tourne disque. Il est donc très important de bien nettoyer un vinyl avant écoute, d’autant plus si votre disque provient d’un vide grenier ou équivalent. Note importante, ce tutoriel vous explique comment nettoyer un vinyle sans machine spéciale (il existe en effet différentes machines à nettoyer comme les Okki Nokki, Clearaudio etc. Lisez notre article sur les machines à laver les vinyles ou notre Test de la KNOSTI DISCO ANTISTAT). Cet article fait partie de notre série Entretenir ses vinyles.

 

Comment nettoyer un vinyl avec de l’alcool à 90°, 70° et 45°

Une methode vielle comme le monde

Coût : Pas cher
Durée : 10 minutes par disque, séchage compris
Efficacité : Pas miraculeux quand même mais rendra service
Utilisation : Vinyle peu tachés, saleté peu encrassée

Il s’agit de la méthode de nettoyage de vinyle la plus répandue, car elle est très peu cher. En effet, il vous suffira de coton, d’alccol à 90°, 70° ou 45°, d’eau déminéralisée et de beaucoup de patience !

Le matériel nécessaire

  • Alcool à 90°, 70° ou 45°
    Lequel est le meilleur ? Cela dépend du degré de saleté de votre disque…et de votre goût du risque ! En effet, en théorie, au plus le degré est fort, au plus l’action sera efficace, cependant, certains passionnés rechignent à utiliser de l’alcool à 90°, potentiellement dangereux pour les sillons. Personnellement, j’ai coupé la poire en deux en choisissant l’alcool à 70° et n’ai jamais eu de soucis particulier.
  • Coton
    Choisissez du coton doux non texturé de préférence. Le top du top reste sans aucun doute le coton de démaquillage.
  • Eau déminéralisée
    L’eau du robinet est à proscrire catégoriquement à cause du calcaire qui potentiellement peut s’incruster dans les sillons du disques.
  • Brosse antistatique
    Un grand classique du nettoyage de vinyle, la brosse antistatique permet d’enlever comme son nom l’indique, l’électricité statique et évite à votre disque d’attirer la poussière.

Les étapes de nettoyage du disque

  1. Passez un coup de chiffon sec sur le disque afin d’en enlever le plus gros de la saleté
  2. Imbibez le coton démaquillant d’alcool, généreusement
  3. Frottez votre disque en mouvement circulaire afin de respecter les sillons, en partant du centre du disque et en allant vers l’extérieur
  4. Laissez sécher 5 minutes, retourner le disque et effectuez les mêmes opérations sur l’autre face
  5. Si vous le souhaitez, vous pouvez rincer votre disque à l’aide d’eau déminéralisée, appliquée sur du coton de maquilage ou sur un chiffon doux

Attention lors des différents passages, à ne pas frotter le label du disque.

Comment nettoyer un vinyle avec de l’eau déminéralisée et du liquide vaisselle

Frotte Marcel, frotte !

Coût
: Pas cher
Durée : 20 minutes par disque, séchage compris
Efficacité : Dégraissera vos vinyles un peu trop crasseux
Utilisation : Vinyles très tachés, provenant de vide-grenier ou autre

Une autre technique de nettoyage vinyle plébiscitée par les amateurs de disques du monde entier. La recette est peu couteuse, et vous demandera simplement de la patience, et de l’huile de coude. Cette technique est plus fastidieuse que la méthode de nettoyage de vinyle à l’alcool, mais elle vous permettra de rendre à votre disque un bon état général de propreté, et de nettoyer la plus grande partie de la saleté incrustée dans les sillons. Le nettoyage au liquide vaisselle devrait permettre de résoudre l’inconfort provoqué par un disque sale : craquements excessifs, poussière, crasse…

Le matériel nécessaire

  • Liquide vaisselle
    Lequel est le meilleur ? Le moins cher en général fera l’affaire 😀 Utilisez le même liquide vaisselle que pour votre vaisselle quotidienne. Chaque vinyle a son caractère, il faudra leur demander directement pour le parfum.
  • Chiffon propre et doux
    Choisissez un chiffon sans aspérité, blanc de préférence, car cela vous permettra de voir la saleté qui s’y accumule, et donc vous permettra d’en changer dés que nécessaire.
  • Eau déminéralisée
    L’eau du robinet est à proscrire catégoriquement à cause du calcaire qui potentiellement peut s’incruster dans les sillons du disques.
  • Deux bacs en plastique
    Le premier bacs va accueillir le mélange eau/liquide vaisselle, alors que le second contiendra uniquement de l’eau, qui vous servira à rincer vos disques
  • Brosse antistatique
    Un grand classique du nettoyage de vinyle, la brosse antistatique pour vinyles permet d’enlever comme son nom l’indique, l’électricité statique et évite à votre disque d’attirer la poussière.

Les étapes de nettoyage du disque

  1. Préparez deux bacs: le premier (bac 1) contient le mélange eau déminéralisée / liquide vaisselle. Ce mélange sera à appliquer sur le disque en lui-même. Contentez-vous de remplir le second bac (bac 2) d’eau déminéralisée.
  2. Passez un coup de chiffon sec sur le disque afin d’en enlever le plus gros de la saleté
  3. Trempez le chiffon doux (ou une éponge neuve sans grattoir) dans le bac 1, essorez le un minimum, puis frottez délicatement votre disque en partant du centre du disque, et en faisant des mouvements circulaires afin de respecter les sillons
  4. Une fois que vous êtes satisfait du résultat, à l’aide d’une autre éponge, rincez le disque en y appliquant l’au déminéralisée contenue dans le bac 2. Attention lorsque vous rincez votre disque de ne pas retrempez directement l’éponge servant à rincer dans le bac 2, car cela risque de mettre du liquide vaisselle dans le bac de rinçage. Pour évitez cela, rincez votre éponge à la’aide d’eau du robinet, et essorez la correctement.
  5. Laissez sécher votre disque, cela prendra entre 5 et 10 minutes en fonction de la quantité d’eau utilisée pour le rinçage
  6. Tournez votre disque et recommencez pour la seconde face.

 

Sachez également qu’une méthode plus radicale existe pour nettoyer vos vinyles : la machine à nettoyer les vinyles ! Pour plus d’informations, vous pouvez lire notre article au sujet les machines à nettoyer les vinyles.

Protéger ses disques vinyl

Outre les recommandations d’usage sur comment nettoyer ses disques vinyl, nous vous conseillons fortement de ranger vos disques dans des pochettes plastique de protection. Pourquoi ? Parce que la pochette d’un vinyle et en carton, et que le carton ça s’abime. Il existe des pochettes plastique de protection pour tous les types de disques vinyle, vous trouverez de nombreux fabriquants sur le web. Demandez également à votre disquaire, ce dernier pourra probablement les acheter en gros et vous faire un prix canon!

Lire notre article sur les pochettes de protection ainsi que sur les pochettes antistatiques.

Vous pouvez également lire tous nos articles sur l’entretien des vinyles.

10 Commentaires

  1. Je pense que du vinaigre blanc dans l’eau de rinçage peut aider à supprimer les traces de calcaires et ajouter un effet nettoyant.. Qu’en pensez vous?

  2. Bonjour,

    Deja un grand merci pour votre site que je vais parcourir n long et en large. Et bonne annee!
    Je debute avec ma copine dans le monde du vinyl, ayant grandi a l’epoque du cd et du mp3 je ne m’y connais pas du tout. Mais je suis deja enchanter par les trois albums que l’on a dejà.
    J’utilise pour nettoyer nos disques un chiffon antistatique pour ecran d’ordi ou verres de lunnettes. Pas encore osé l’alcool. Les solutions hydroalcoolique seraient elles envisageables?

    Aussi j’ai voulu enlever la poussiere accumulée sous l’epingle (la pointe de lecture? Je sais pas quel est le bon terme) et l’epingle m’est resté dans les doigts, depuis je n’arrive pas a la remettre et j’ai peur de fair plus de mal que de bien en la réinsèrant dans le trou qu’elle comblait. Est ce normal que l’epingle se detache si facilement? Comment la réinsère t-on? Et comment la nettoyer sans avoir a la retirer de la tête?

    Merci d’avance pour votre aide et vos articles passionés.

    Encore bonne annee.

    Amaury Quinet

    • Bonjour ! Pour le nettoyage des disques je vous conseille plutôt la solution eau déminéralisée / savon qui fontionne mieux selon moi. Apres, chacun sa méthode 😉 cela dépend de la saleté du disque également. Pour la pointe, il faut arriver à la refixer à la cellule, mais je vous avoue que je ne suis pas expert la dedans, il doit exister des tutoriels sur Youtube je pense, en fouillant j’en avais trouvé sur comment monter une nouvelle cellule, cela doit exister pour une pointe également. Bonne année

  3. Pour le diamant détaché malheureusement pas de solution à ma connaissance sinon racheter un diamant.
    Sinon le vinaigre dans l’eau ça me semble une bonne idée, qu’en pensent les autres ?
    Quid du dosage eau/vinaigre pour ne pas « attaquer » le disque ?
    Que pensez-vous également de la solution liquide pour écran LCD ? Cela me semble aussi une solution pratique mais a-t-on des chances d’abîmer le vinyle ?

  4. Moi j’utilise de l’alcool ménager avec vignaigre à 95 ° + une senteur (menthe…..).
    Cela enlève l’odeur de « vieux » parfois de l’intérieur des pochettes, le disque est comme neuf.

  5. Personnellement, j’ai récupéré des disques qui trainaient au fond d’un vieux garage humide, pochette pourrie bien sûr. Un nettoyage facile, rapide et hyper efficace, c’est le lave-vaisselle, oui, oui, je ne plaisante pas du tout, programme léger, à 30° ! c’est ce que j’ai fait et je peux vous garantir un résultat impeccable… seul éventuel petit problème, si le papier au centre du disque a déjà souffert d’humidité, il peut être attaqué… faites un essai avec un vieux disque dégueulasse (si vous en trouvez un) ou en tous cas un que vous n’aimez pas trop et vous verrez le résultat.

  6. Salut,
    Merci pour votre site clair et très accessible !
    Je me remets au vinyle et j’ai récupéré des vieux disques chez mes parents entreposés dans un endroit très humide depuis pas mal d’années. Après un nettoyage à l’alcool (il y avait pas mal de traces de doigts, de poussières), à l’écoute le son est à certains endroits comme distordu, légèrement ralenti (surtout les DG). Avec les disques neufs par contre pas de problème. Je précise que pour l’instant j’écoute mes vinyles avec une platine vintage donc la qualité est pas top mais je compte investir dans une vraie platine avec ampli, préampli… Est il possible de récupérer ces disques ou bien l’humidité les a trop endommagé ?
    Merci de votre réponse
    Fred

  7. j’ai des matrices et des test press chez ma tante, et je voudrai savoir combien ça peut se négocier…….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici