Le vinyle est un support qui demande beaucoup de soin. Toute personne qui se lance et qui déniche ses premiers disques en brocante sera confronté à cette question : comment nettoyer ses vinyles ? Pour les plus courageux d’entre vous, de l’huile de coude et un peu de patience suffira, je vous dirige donc vers notre tuto sur comment laver ses disques vinyles. Pour les autres, pas de panique, il existe depuis toujours des machines à nettoyer les vinyles, plus ou moins évoluées techniquement. Aujourd’hui, je vous propose un test de la machine KNOSTI DISCO ANTISTAT, une machine à nettoyer bon marché et efficace.


SOMMAIRE
1. Présentation
2. Fonctionnement (vidéo de présentation / test)
3. Efficacité (test avant / après)
4. Avis global sur la Knosti Disco Antistat


Présentation de la KNOSTI DISCO ANTISTAT

test knosti disco Ne vous y trompez pas, si la machine KNOSTI reste aujourd’hui la meilleure vente des machines à nettoyer les vinyles, elle existe depuis bien longtemps : cette machine a en effet été crée dans les années 70, et sur son fonctionnement, a peu évolué depuis.

Le principe de la machine est simple : un bac, du liquide de nettoyage, et un système de rotation vous pemettant d’immerger le disque pour le nettoyer. La rotation du disque dans le liquide entraîne le frottement des deux faces du vinyle sur des brosses nettoyantes (immergées), qui vont permettre d’enlever la saleté incrustée dans les sillons du vinyle.

Voici ce que vous trouverez dans la boîte :

  • Un bac de nettoyage
  • Un système de rotation pour le vinyle
  • Un système de cache pour ne pas endommager les étiquettes (labels) du vinyle lorsqu’il est immergé
  • Du liquide de nettoyage (50cl)
  • En entonnoir permettant de récupérer le liquide après nettoyage. Un filtre permet de ne pas remettre les impuretés dans la bouteille
  • Un égouttoir pour faire sécher vos disques

Oui oui, vous lisez bien, cette machine est 100% manuelle, ce qui explique son prix très bon marché (environ 50€). Cette machine vous permettra de nettoyer vos 33 tours mais également vos 45 tours. A noter que la version présentée ici est la première version de la KNOSTI, il existe une nouvelle version (la blanche) proposant une manivelle pour faciliter la rotation du disque, ainsi qu’une meilleure protection des labels.

Fonctionnement de la KNOSTI DISCO ANTISTAT

Je dois dire que le fonctionnement de la machine est vraiment très simple et intuitif :

  1. Mettre du liquide dans le bac de nettoyage
  2. Mettre le vinyle sur le système de rotation
  3. Immerger le disque et effectuer quelques rotations dans un sens puis dans l’autre
  4. Sortir le vnyle, le détacher du système de rotation et le mettre à sécher sur l’égouttoir

Honnêtement, ça prend pas plus de 3 mn par disque, plus le temps de séchage. Vous ne me croyez pas ? Regardez la vidéo ci-dessous, sur laquelle je vous montre le process de A à Z (et oui, j’ai deux mains gauches).

Efficacité de la KNOSTI DISCO ANTISTAT

Bon, donc premier point positif, c’est simple d’utilisation, mais est-ce que la machine DISCO ANTISTAT est efficace pour nettoyer les vinyles en profondeur ? Ma réponse sera claire et sans appel : OUI. Honnêtement, je ne m’attendais pas à un tel résultat et j’ai été bluffé.

Comme je n’ai pas envie de vous pipeauter et qu’un peu de son vaut mieux qu’un long discours, je vous propose de jeter un oreille sur le comparatif AVANT / APRES que j’ai effectué pour vous (écoutez le au casque sinon vous risquez de ne pas entendre grand chose …). J’ai effectué ce test sur la chanson Donna Lee, la première piste de l’album eponyme de Jaco Pastroius, acheté en brocante ce week end pour 3€, et très franchement en piteux état :

Jaco Pastorius – Donna Lee – AVANT NETTOYAGE


Jaco Pastorius – Donna Lee – APRES NETTOYAGE

 

Oui je sais, c’est cool, moi aussi j’étais hyper enthousiaste la première fois 😉

Attention tout de même, cela va sans dire mais je préfère le préciser : la KNOSTI ne répare pas les rayures et autres passages qui sautent. Si vos vinyles sont endommagés à ce point, il vous faudra trouver une copie de remplacement.

Mon avis sur la KNOSTI DISCO ANTISTAT

TRES BIEN !

Honnêtement à ce prix, je ne peux que vous conseiller d’investir. Je n’ai pas eu l’occasion de tester de machines automatiques, mais je trouve que cette petite KNOSTI s’en sort vraiment bien. Qu’il s’agisse de nettoyer vos disques achetés en brocante ou même les vinyles neufs (oui oui, bien penser à nettoyer également vos vinyles neufs avant de les lire), elle est plutôt pratique et fait clairement du bon boulot, même si elle ne fait pas de miracle.

Enfin sachez que vous pouvez racheter également des recharges de liquide de nettoyage si vous n’en avez plus; il existe en lot de 1 ou 2 bouteilles chez KNOSTI mais il en existe également chez la concurrence, à vous de tester ;-). Il est certainement possible également de faire votre propre mixture si vous êtes un vaudou du nettoyage vinyle ! KNOSTI met cependant en avant le fait que son liquide a un effet anti-statique, évitant ainsi à la poussière de trop squatter vos vinyles, pas certain que vous arriviez à reproduire celà.

[asa2]B000BFXIVW[/asa2]

[asa2]B01AVGFTIU[/asa2]