La machine à laver les disques Knosti (lire notre test) s’est rapidement imposée sur le marché du vinyle comme une solution de choix, même si, ne nous y trompons pas, cette machine date bien des années 70. Un léger problème survient rapidement lorsque l’on utilise cette machine de manière sérieuse et assidue pour laver ses disques vinyle : le liquide de nettoyage vient rapidement à manquer, surtout si l’on nettoie des disques assez sales (provenant par exemple de brocantes). Je vous propose donc ma recette perso pour fabriquer du liquide Knosti à moins de 5€ le litre (contre 15€ pour le liquide officiel).

La recette officielle n’a jamais été communiquée, en revanche, le principe de nettoyage reste toujours le même, puisqu’il est constitué :

  • D’un agent actif de nettoyage
    Nous utiliserons ici de l’alcool isopropylique, qui est bien souvent utilisé dans les solutions de nettoyage de vernis à ongle par exemple. Cet alcool n’est pas dangereux pour le vinyle dans les doses proposées, en revanche, il s’agit d’alcool très pur, à manier avec précautions donc, suivez-bien les instruction se trouvant sur la bouteille.
  • D’un agent de tension
    L’agent de tension permet de faciliter l’écoulement du liquide afin que ce dernier ne laisse pas de trace au séchage. Il s’agit d’un produit chimique souvent utilisé par les photographes au cours de l’étape de développement de leurs photographies. L’agent de tension a également un effet antistatique, pratique pour lutter contre la poussière.
  • D’eau distillée
    L’eau distillée sera préférée à l’eau déminéralisée. Il est important de ne pas utiliser l’eau du robinet, puisque que le calcaire contenu dans cette dernière se déposerait dans les sillons et les endommagerait irrémédiablement.

Recette du liquide Knosti maison (fonctionne aussi avec Spin Clean) par Vinyle Actu

Voici la recette pour fabriquer un litre de liquide de nettoyage pour vinyles, à utiliser avec une machine Knosti ou Spin Clean par exemple :

  • 20 cl d’alcool isopropylique pur à 99% minimum
  • 80 cl d’eau distillée
  • Quelques gouttes d’agent de tension

Personnellement, je vous conseille d’utiliser deux bouteilles différentes : la première bouteille accueillera votre liquide Knosti n’ayant jamais été utilisé, et la seconde bouteille permettra de recueillir le liquide déjà usagé, qui même s’il reste utilisable est plus sale : inutile de salir le liquide propre avec le liquide ayant déjà servi.

Attention à bien identifier la bouteille comme un produit toxique, surtout si vous avez des enfants, le liquide ayant l’aspect de l’eau, il est très important de bien indiquer que ce dernier ne doit pas être bu !

Ou acheter les ingrédients ?

Où trouver de l’eau distillée ?

Pour acheter de l’eau distillée, vous pouvez vous rendre dans une grande surface de bricolage, dans une droguerie ou sur des sites spécialisés sur Internet. J’achète la mienne sur Conrad, car je n’en trouve malheureusement pas autour de chez moi, et c’est le meilleur rapport qualité / prix / frais de port que j’ai trouvé. J’achète l’eau distillée par bidons de 5 litres histoire d’avoir de l’avance. Prix – environ 5€ les 5 litres

Où acheter un agent de tension pour liquide de nettoyage à disque vinyle ?

L’agent de tension se trouvera assez facilement dans les boutiques dédiées à l’univers de la photographie, ou encore sur le net : j’achète le mien sur le site Digixo, car il propose pour pas cher un flacon avec une faible contenance, et si vous avez bien suivi la rcette, un petit flacon vous permettra de fabriquer probablement plusieurs dizaines de litre de liquide. Prix – environ 5€ le flacon

Où trouver de l’alcool isopropylique ?

Bon alors clairement, croyez-moi j’ai bien cherché, et sur ce coup là, Amazon sera votre meilleur ami : un litre coûte environ 15€, et personnellement j’utilise cette référence. Il paraît que c’est trouvable en pharmacie, mais je n’en ai pas trouvé. Prix – environ 15€ le litre

Donc si l’on fait les comptes pour un litre, cela vous coûtera : 1€ d’eau distillée environ, 3€ environ d’alcool et disons 50cts d’agent de tension : moins de 5€ le litre !

Combien peut-on laver de vinyles avec un litre de liquide Knosti ?

Ca dépend (ça dépasse, blague des années 80) : gardez toujours un oeil sur la couleur du liquide, dés qu’il est trop sale, changez-le. Vous l’aurez compris, le nombre de disques que vous pourrez laver va dépendre clairement de leur niveau global de saleté.

Quelques conseils :

  • Une fois la session de lavage terminée, pensez à remettre le liquide dans la bouteille destinée à accueillir le liquide usagé (voir plus haut), en utilisant l’entonnoir fourni avec la Knosti et en filtrant le liquide afin de ne pas récupérer toute la saleté qui se trouve dans le bac
  • Ne laissez pas votre liquide prendre l’air. L’alcool va s’évaporer et vous perdrez surement en qualité de nettoyage
  • Vous pouvez acheter un second bac afin de rincer vos disques après nettoyage à l’eau distillée, et par la même, avoir un second égouttoir, ce qui ne sera pas du luxe puisqu’un égouttoir de Knosti ne peut accueillir que 8 disques : pas pratique pour les grosses sessions de nettoyage.
  • Pensez à nettoyer votre bac à l’eau distillée une fois la session de nettoyage terminée, en prenant soin d’enlever la crasse qui se serait potentiellement accumulée sur les brosses.
  • Enfin, je vous conseille fortement de noter la date de nettoyage de votre disque quelque part, et d’en profiter pour changer la pochette antistatique et la pochette extérieure pour une neuve. Lisez mon article complet à ce sujet : quand un nouveau vinyle entre dans la collection.

Qu’est-ce que la Knosti ?

La Knosti est une machine à laver les vinyles manuelle, qui est utilisée par de nombreux passionnés, car elle est pratique et surtout assez bon marché (moins de 50€). Je vous invite à écouter les samples avant / après réalisés sur un disque très sale afin de vous rendre compte de son efficacité. Sachez qu’il existe bien d’autres machines pour nettoyer les vinyles, certaines étant même automatiques. Et sinon, la bonne vieille huile de coude ça marche aussi, mais c’est plus long.

5 Commentaires

  1. Hello !

    En effectuant quelques recherches pour dénicher l’alcool Isomachin je suis tombé sur ce site et cette page : alors « l’investissement » est relativement important, mais il y a quand même 6 litres ce qui ramène le litre à à peine plus de 5€ ! https://hoefer-shop.fr/produits-techniques/alcool-isopropylique-99-9/bouteilles-d-1-l/476/alcool-isopropylique-99-9-6-x-1-l

    Je n’ai pas encore passé commande, il me reste du liquide mais c’est prévu dans un temps prochain.

  2. Salut Sardequin, certes ,un petit investissement mais ca vaut le coup car ça te durera longtemps voire très longtemps, tout dépend bien sur de la fréquence de nettoyage et du nombres de disques à laver. Sinon le pack 15x1L revient à 3,85€/L. Intéressant !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici