Depuis que je tiens ce blog, soit presque 4 ans, la demande en terme de platines vinyles a explosé du fait du retour en force du disque vinyle : soit l’on souhaite ressortir du grenier ses vieux vinyles pour les réecouter, soit on souhaite s’y mettre comme on dit, se lancer dans l’aventure du disque vinyle pour X ou X raison. Bref, peu importe la raison pour laquelle vous souhaitez vous lancer dans la passionnante aventure du disque vinyle, il vous faudra une platine vinyle pour écouter vos disques…

Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez lire mon article sur « Comment choisir sa platine vinyle« , qui vous donnera déja quelques clés pour bien choisir votre platine, ou au moins faire le point sur ce que vous souhaitez ou ce dont vous avez besoin, ou notre comparatif des platines vinyle pour débutant.

Cet article a plutôt pour but de vous mettre en garde contre la mode du vintage; en effet, dans la presse, le phénomène vinyle se résume à un mot : vintage.

Or le problème, c’est que les industriels surfent sur ce terme en répondant à la demande croissante, en proposant des articles de qualité plus que médiocre, notamment les platines vinyle tout en un, pickups etc, dont voici un exemple ci-dessous :

Si sur le papier ce produit semble attrayant car il fait plein de choses (platine vinyle, enceintes, lesture USB etc), sachez que le son que vous obtiendrez sera vraiment, mais alors vraiment MAUVAIS. La durée de vie de votre appareil sera probablement très faible alors qu’en comparaison j’utilise par exemple toujours la platine vinyle de mon grand père achetée en 79…

Par ailleurs, les commentaires sur ce produit ont vraiment attiré mon attention, je vous laisse vous forger votre propre conviction au sujet de la véracité de ces commentaires

Qu’est-ce qu’une platine vinyle vintage ?

Si vous êtes arrivé(e) sur cette page c’est que vous avez probablement recherché des informations sur les platines vinyle vintage. Peut-être souhaitez-vous savoir quelle est la meilleure platine vintage ou encore combien coûte une platine vinyle vintage.

Sachez que le terme même de platine vintage peut être interprété de diverses manières: il peut s’agir d’une platine au look vintage, nous pourrions également dire une platine au look rétro. c’est le sujet traîté ci-dessus, nous appelons ces platines des platines tout en un.

Mais cela peut également signifier une platine des années 70, à savoir une platine vinyle ancienne, comme les platines vinyle populaires de ces années des marques suivantes : Thorens, Sanyo, Audio Technica, Rega, Marantz …
Si vous chez des informations sur ces platines vinyle des années 70, vous pouvez lire notre dossier sur l’achat d’une platine vinyle d’occasion ou retrouver ci-dessous quelques photos de platines vinyle vintage mythiques.

La cas de la Crosley

La Crosley Cruiser : une des meilleures ventes de la marque. Vous voulez savoir ce que l’on en pense ? Lire le test

Vous l’aurez compris, la mode du vintage, du rétro etc a inspiré les fabricants de matériel, qui ont bien sûr sauté sur l’occasion pour vous proposer des produits tout en un d’une qualité douteuse. Parmi ces fabricants il en est tout de même un que nous nous devons de traiter de manière un peu différente, car il s’agit d’un acteur majeur et surtout d’un fabriquant historique : Crosley

La platine vinyle Crosley a fait son apparition dans les années 90, s’inspirant des platines vinyle portables (valise) des années 50 / 60. Pourquoi ne pas lire notre dossier sur la marque Crosley ? Vous y retrouverez l’histoire de la marque ainsi que nos tests des platines vintage Crosley de 2018.

Les marques de platine vintage tout en un à éviter

Nous ne citerons pas plus de marques ici, mais sachez que si vous souhaitez profiter d’une qualité d’écoute minimale, dans l’expérience tout comme dans le son, évitez les platines à moins de 100 euro, surtout si elle proposent à ce prix beaucoup d’options : lecteur CD, buetooth, USB etc… fuyez ! Pour 30 euro de plus (environ 130 euro), payez vous plutôt une petite Sony PSLX300USB (lire le test) : elle vous accompagnera plusieurs années et vous pourrez la faire monter en gamme en changeant la cellule, alors que votre platine tout en un bas de gamme sera à plat dans un an !

Les platines vintage mythiques

Nous vous proposons ci-dessous quelques photos des platines vintage mythiques le splus marquantes des années 70 et 80. Vous pourrez acheter peut-être certaines de ces platines d’occasion si vous y mettez le prix et si vous avez un peu de patience et un âme de bricoleur.

15 Commentaires

    • Non, rien que la cellule (ortofon OM 5E) est une bonne cellule ! De plus Pro-Ject est un marque spécialiste du vinyle. Par contre, je ne pense pas que cette dernière soit encore distribuée …

  1. Bonjour,
    Je vous trouve bien sévère avec ces modèles.
    Je possède une Auna belle époque 1908 et ma foi le son n’est pas si dégueu que vous le prétendez, en tout cas ça convient parfaitement pour ma petite chambré.
    Ensuite, bien entendu que ces modèles surfent sur la vague du vintage et qu’ils ne valent en aucun cas une platine dédiée mais encore faut-il avoir à l’esprit qu’il faudra ressortir son porte-monnaie pour un ampli, voire un pré-ampli et les enceintes … et là chiffre vite même en guise d’initiation.
    Alors ne soyons pas arrogants svp et vous le dîtes vous-même qu’un bon matériel est celui qui nous procure du plaisir et le vinyle c’est pour tous et pas à partir de 500 € …
    Et puis les Chinois ont un savoir-faire qui est reconnu dans le son, prenez mes baladeurs et ampli Fiio.
    Et pour le prix, beaucoup disent que le baladeur sansa clip fait aussi bien qu’un Cowon ou Sony à 5 fois son prix.
    Ne pas être arrogant et ne pas influencer des achats qupourraitvreg regretter.
    Encore une fois la Musique, vinhl ou non est pour tout le monde et le plaisir musical n’a rien mais rien avoir avec le prix.
    Après, nous savons que la passion et les années à d' »ancienneté » peuvent susciter des vocations de Gardiens du Temple qui prennent leurs caprices de fous-furieux de l’audiophilie pour des lois définitives, mais ça c’est une autre histoire …
    Donc pour mon écoute dans ma petite piaule, ma platine tout-en-un Auna est excellente et quitte à faire des réparations, ce sera toujours et largement moins cher qu’une platine ou hi-fi.
    Car non l’Audiophilie ne démarre pas à 500 €, et tout ce qui y a en sous les 200 € n’est pas de la daube … ou pour vous et alors ce sera et demeurera votre réalité subjective qui ne regarde que vous.

    Frédéric, Mélomane, Audiophile et musicien depuis plus de 25 ans (donc je crois savoir comment doivent sonner les instruments …)
    Aux Amateurs : soyez prudents, ne prenez pas les blogs et pire les sites audiophiles pour des propriétaires exclusifs de la vérité … un bon son est celui qui vous plaît, qui vous fait plaisir POINT

    SALUTATIONS

    • Bonjour Frédéric, merci pour votre témoignage intéressant. Je pense que vous avez raison sur deux points : la musique c’est du ressenti, si vous êtes heureux avec votre Auna que lui demander de plus ? Deuxièmement, je ne prétends pas détenir la vérité, loin de là, mais, pour avoir testé quelques-uns des modèles les plus vendus de « Tout en un » type Big Ben ou Ion bas de gamme, je trouve ça vraiment exécrable, et je pense que beaucoup de gens seraient déçus de la qualité. Cela conviendra par ailleurs à d’autres personnes, moins exigeantes au niveau du son : chacun se fera sa propre idée en écoutant divers modèles, je pense que c’est ce qu’il y a de mieux à faire avant de choisir.

      Par ailleurs, je vous trouve bien arrogant quand vous affirmez « savoir comment doivent sonner les instruments », et plutôt incohérent puisque vous déclarez juste après qu’un « bon son est celui qui vous plaît » : votre Auna vous convient, c’est tant mieux et ce blog vous laisse le dire; la plupart des platines de ce type que j’ai testées ne me conviennent pas et je le dis également. Cdlt

      • On est bien d’accord.
        Il s’agit ici, non pas de décrédibiliser le matériel d’entrée de gamme, mais d’expliquer ce qui nous est réellement vendu. L’analyse d’un matériel audio ne peut en aucun cas se baser que sur du ressenti. On a tout d’abord les caractéristiques techniques du matériel, son ergonomie, sa compatibilité éventuelle avec d’autres matériels (etc) puis le ressenti personnel qui ne peut être objectif puisque personnel.
        Il est donc inutile de baser une argumentation uniquement sur du ressenti, il faut mettre de l’eau dans son vin. Il faut aussi se dire que la restitution stéréo de ce genre de matériel est plus que médiocre puisque les deux transducteurs sont très proches l’un de l’autre et ne permettent pas une bonne spatialisation. Les cellules sont bien souvent de mauvaise qualité et abîment les LP qui leurs sont donnés.
        Il faut aussi penser au fait qu’un mixeur son a travaillé sur l’album avec l’artiste pour assembler le tout pour le mixer convenablement. Chaque niveau a été pensé, la spatialisation aussi. Lire un Hendrix, dont on connait les qualités de mixage, sur ce genre de platine, c’est se priver d’un partie du travail réalisé sur l’album. On ne parle pas ici de délires d’audiophiles éhontés, on parle seulement de ne pas dénaturer le disque que l’on écoute. On parle seulement de respecter le travail réalisé sur l’album et surtout de l’écouter convenablement pour ce qu’il est réellement. Le trio platine, ampli stéréo, enceintes reste le minimum. C’est joli dans un salon, pas obligatoirement onéreux et surtout, ça permet une écoute d’un qualité mesurée.

        • Je suis bien d’accord, j’ai possédé une platine Médion Life encodeuse dont la cellule céramique en plastique rouge et noir donnait un son désastreux, sans basses et au timbre métallique. Pire: l’encodage sur la clef usb dégradait le son qui était déjà mauvais, la raison? Un filtre RIAA trop agressif, j’ai voulu écouter un jour l’encodage mp3 que j’avais fait de quelques uns de mes vynils de Funk et de Disco: une cata, pas de basses malgré le poste Pionner avec le réglage Super-basses activé, et des aigus criards qui déchirent les tympans.
          Je me suis vite débarassé de cette platine encodeuse, aujourd’hui je possède une magnifique Denon DP-1200 que j’ai acheté d’occasion. Pour l’ampli et les baffles j’ai tout acheté pour 80 euros en occasion, dont un ampli yamaha.
          j’encode mes disques sur ordi avec un logiciel dédié (Magix clinic audio) qui me permet de trvailler le son….
          Il ne s’agit pas d’etre élitiste, ni intégriste, mais toutes ces platines pas chères n’offrent pas un son de qualité, et leur point faible est justement la lecture du vynil, en cause la cellule céramique, une technologie dépassée, et une électronique bas de gamme.

      • Bravo votre commentaire résume bien mon avis aussi ,.Moi j’ ai 15 platines vintages des années 70 . Je ne mettrai jamais un disque sur ces platines Ion Bigben Auna Roadstar la liste est longue

    • C’est ce qu’il fallait faire, ces platines encodeuses c’est de la daube, à cause de la cellule notament, et de leur électronique bas de gamme.
      Du coté électro de années 1980 moi c’est plutot l’Italo-Disco, la Disco Hi-NRG et l’électro-Funk. Et j’ai plaisir à écouter mes disques avec ma platines haut de gamme achetée d’occasion.

    • Bonjour.
      Je ne suis pas un gardien du temple, loin s’en faut !
      J’ai deux platines Dual (fabriquées en allemagne), une des années 60 (16, 33, 45 et 78 tours) avec entrainement par roulette pour faire tourner la platine dont le plateau fait un bon 3 kilos et dont le bois est… en bois et l’autre Dual, des années 80, avec cellule concorde Ortofon avec entrainement par courroie (33 et 45 tours).
      Je suis d’accord pour dire que les « Made in China » ne sont que de (très) pâles copies.
      Comme quoi, il est bon d’être conservateur…
      Méfiez-vous des imitations, donc.

  2. Bonjour à tous,
    Je rejoins Abigail sur les platines vinyles Bigben, Ion, etc. qui font du c…

    J’ai pris une platine ION MP3 pour digitaliser mes vinyles. Et ben, mes amis ! Quelle arnaque !
    La vitesse de rotation n’est pas respectée, le tempo des chansons enregistrées était trop rapide. Comme la platine est alimentée en courant continu (DC) via l’usb, le moteur n’a pas de moyen pour ce synchronisé grâce à la fréquence du réseau électrique. Hormis, ce problème de tempo, le son manquait de profondeur. Dans la même période, mon père voulait digitaliser ses vinyles lui-même pour les écouter dans sa voiture, donc mon cher papa s’est acheté une « platine » BigBen. J’ai pris comme test un vinyle de compilation de Disco « Disco Disco » du label K-TEL dont j’avais un bon souvenir. Le son était plat dans les aiguës et dans les basses. Hormis le bruit que sortaient les tweeters de cette chose, le mp3 était encodé en 128 kbps ! Et comble de la situation, l’écoute du vinyle lors de l’enregistrement agaçait mon père.

    Qu’à cela ne tienne ! J’ai pris ce MP3 pour l’écouter sur mon ampli Yamaha Home Cinema de milieux de gamme. Je me suis dit que comme le MP3 était de son neutre, mon ampli ferait le reste ! Et bien ! Ce n’était pas terrible… Mon gamin de 8 ans m’a demandé d’où venait ce son « pourave ». Pourtant, il n’est pas mélomane ! Un remboursement s’imposait…

    Pour revenir sur la marque Auna. C’est une marque Allemande mais qui produit en chine avec son cahier des charges Allemand. Ils font du lowcost mais le résultat n’est pas mauvais. A la différence de Big Ben et Co, Auna ne fait que des produits musicaux.

    J’ai un final investi dans une platine Omnitronic avec une cellule Ortofon Concorde Pro et un ampli Stereo Onkyo. Ça donne super j’écoute de l’électro des années 80 (House, New Beat, JM Jarre, etc.), du Rock, Rock’n’Roll et de la variété…

    Conclusion : Même plus cher, il vaut mieux investir un peu plus pour avoir quelque chose de bon.

    • Ne vous faites pas d’illusions, elles sortent des memes usines en chine, et toutes utilisent les memes cellules céramiques bas de gamme qui ont la particularité de donner un son dur et sans basses, et l’encodage mp 3 dégrade encore d’avantage le son.

      • BONJOUR CHERS COMPATRIOTES,

        ALORS JE VAIS APPORTER MON GRAIN DE SEL POUR AVOIR

        TESTÉ CES PLATINES « POURRAVES »TOUT-EN-UN.

        J’AJOUTERAI AUX COMMENTAIRES DE MES PETITS CAMARADES,

        LES COMMENTAIRES SUIVANTS :

        OUTRE LA MÉDIOCRITÉ DES PRODUITS QUE J’AI EU EN MAIN,

        JE DÉPLORE L’ABSENCE DE RÉGLAGES DES AIGUS ET DES GRAVES,

        COMME ELLES SONT TOUTES FABRIQUÉES SUR LA MÊME TRÂME

        AUCUNE NE SE DÉMARQUENT DES AUTRES.

        POUR CELLES QUI PROPOSENT UN LECTEUR CASSETTE AUDIO,

        CE QUI MANQUE, CE SONT LES AVANCES RAPIDES, LES RETOURS RAPIDES

        VOIRES LA FONCTION PAUSE.

        POUR LE TUNER FM (VOIRE AM SI IL EST FOURNI)

        PAS DE POSSIBILITÉ DE MÉMOIRE QUI TIENNE.

        IL SUFFIT D’ÉTEINDRE LA MACHINE, POUR NE

        PLUS RETROUVER LES MÉMORISATIONS PRÉCÉDENTES.

        ALORS BIEN SÛR, L’ASPECT EXTÉRIEUR EST PLUS OU MOINS

        SOIGNÉ, MAIS COMME UNE BOITE DE « CAMEMBERT » PRÉSIDENT,

        CE N’EST PAS RÉELLEMENT DU CAMEMBERT A.O.P. À L’INTÉRIEUR,

        C’EST UNE COPIE MÉDIOCRE.

        POSEZ-VOUS LES QUESTIONS DU SUIVI DU PRODUIT

        ET DU REMPLACEMENT DES PIÈCES QUAND LA MACHINE

        ARRIVERA EN LIMITE DE GARANTIE (OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE).

        COMME LE FONT REMARQUER CERTAINS COMMENTAIRES,

        DES PRODUITS FABRIQUÉS AVEC SÉRIEUX DANS LES ANNÉES

        1960-1970, DURENT ENCORE AUJOURD’HUI EN 2017.

        J’AI UN APPAREIL GRUNDIG ACHETÉ EN 1975 QUI EST TOUJOURS

        VALIDE, DES ENCEINTES TOSHIBA ACHETÉES LA MÊME ANNÉE

        ET ELLES VIBRENT TOUJOURS UN SON DE QUALITÉ.

        AUJOURD’HUI, JE VOIS BEAUCOUP DE BOUSES

        À DES PRIX PARFOIS EXCESSIFS : IMAGINEZ

        UN PRIX À 150 EUROS OU 200 EUROS QUE

        VOUS MULTIPLIEREZ PAR 7, ET VOUS TROUVEREZ

        QUE L’OBJET EST UN PEU CHER, POUR UNE QUALITÉ

        MÉDIOCRE.

        CELUI QUI SE PRÉSENTE COMME MÉLOMANE ET AUDIOPHILE,

        DOIT AVOIR BOUSILLÉ SES OREILLES PENDANT LES 25 ANS

        D’ÉCOUTEURS CAR LE SON PROPOSÉ PAR CES MACHINES

        EST JUSTE INÉCOUTABLE !

        ET QUE DIRE DES COPIES FAITES EN MP3, DÉSOLANT.

        J’AI GARDÉ LES LECTEURS DE CASSETTES DE MARQUES

        JAPONAISES (SONY, SANYO, ETC.)

        LE SON Y EST IMPECCABLE, NOUS LE PASSONS PAR LEUR

        ENCODEUR, ET CELA RESSORT TRÈS MERDIQUE, PAREIL

        POUR LES DISQUES, LES CD ET LE TUNER FM.

        JE DOUTE DU SÉRIEUX DES FABRICANTS.

        RESTE L’ASPECT, JOLI POUR LES PHOTOS ET POUR LES GOGOS.

        BANANIER POUR 2018

        ET QUE LA FORCE DU SON SOIT AVEC VOUS !

  3. Il y a huit ans j’avais offert à ma mère un big ben nostalgia noir, ne connaissant pas encore ce genre de produit. Aujourd’hui le tuner craque, l’encodage sur usb, qui n’a jamais été testé ne fonctionne pas; il s’arrète au bout de ttrente seconde. Je réfléchi à lui offrir une mini chaine japonaise pour noel. La platine sony pslx 300 me semble bien pour compléter l’ensemble.
    De mon coté j’encode avec ma denon dp 1200, je me sors des cd gravés d’enfer, quel son!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici