En me balladant dans les rues du vieux Bruxelles, il y a déja quelques temps, j’eus l’occasion de pénétrer dans de nombreuses boutiques de vinyle toutes plus sympa et surprenantes les unes que les autres. Au détour d’un disquaire d’une rue dont j’ai oublié le nom, je trouvai un minuscule camelot, peut-être 15 mètres carrés, ne proposant que du métal…et que du vinyle, wow ! Je venais de commencer ma collection et j’avoue que je tressaillis à la vue de toutes ces galettes, et fut évidemment à deux doigts de racheter le magasin entier. Au final, je repartai les poches vides de deniers, mais les mains chargées de vinyles. Dans mon souvenir: Motorhead, Judas Priest, Overkill

Et parmi les disques trouvés, une belle curiosité, un pressage grec de Somewhere in Time, un de mes albums préférés, sorti le 29 septembre 1986 sur le label EMI. Le prix était raisonnable, une dizaine d’euros dans mon souvenir, et je décidai donc de me l’offrir, sans aucune espèce d’hésitation. Je connais tellement cet album que je ne faisai à ce moment là pas attention à la pochette, et, erreur de débutant, je ne sortai pas le vinyle pour en vérifier l’état, détail qui a son importance…puisqu’il s’agissait en fait d’un pressage couleur.

En fait, je constatai de retour chez moi que le disque était d’une belle couleur jaune, de surcroit en super état, première bonne surprise. Et seconde bonne surprise, je me rendis compte que la pochette était écrite en grec, plutôt logique dans le cadre d’un pressage grec non ? 😉

Il s’agit en fait d’un pressage pirate grec sorti dans plusieurs couleurs (rouge, blanc, jaune, lila, bleu, rose et transparent) sous la référence 0662-2405971. Je suppose que ca ne vaut pas grand chose du coup si l’on ne possède pas toute la collection, mais c’est pas grave, je l’aime bien mon LP puis le son est bon, même s’il est difficile de savoir s’il provient du master original ou du numérique

Je vous propose donc aujourd’hui de vous repencher sur la face A de cet album magnifique, ou de la découvrir si vous ne la connaissez pas, en l’écoutant par exemple sur http://grooveshark.com.

Voici la liste des titres:

A1 Caught Somewhere in Time
A2 Wasted Years
A3 Sea of Madness
A4 Heaven Can Wait

7 Commentaires

    • Non, j’avoue que ce n’est pas période préférée de Maiden, que je ne trouve pas la démarche du enieme best of très réglo, et qu’en plus, il doit surement s’agir d’un picture non ?

    • C’est vrai que niveau visuel c’est canon, un picture ya pas à dire c’est la classe, mais au niveau du son, j’ai été trop déçu pour retenter l’expérience, surtout avec du Maiden au vu du pressage de Final Frontier. Tu l’avais acheté ou tu as eu l’occasion de l’écouter ?

  1. En fait, j’écoute rarement les pictures. C’est vrai que le son est souvent décevant en plus. Donc, c’est vraiment pour le beauté de l’objet ;o)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici