La cellule phono est déterminante dans la qualité du son qui sera délivré par votre platine vinyle. Il est donc primordial de bien comprendre ce qu’est une cellule phono, et de comprendre comment vous pouvez changer cette cellule.

Si vous êtes pressé(e), vous pouvez lire directement notre comparatif de cellules phono : vous retrouverez dans ce guide d’achat notre test des meilleures cellules phono de différents niveaux de prix afin d’acheter la cellule qui vous convient.


Qu’est-ce qu’une cellule phono

La cellule phono est la partie de la platine vinyle qui est en contact avec le disque vinyle. Le diamant (ou stylus, ou encore pointe de lecture) situé sur la cellule parcourt les sillons du disque vinyle, et la cellule , grâce à des bobines magnétiques et un aimant, envoie le signal (la musique) dans le bras de la platine vinyle puis jusqu’à l’ampli afin que le signal soit amplifié (pour en savoir plus, lisez notre article sur les éléments qui composent une platine vinyle).

La technologie ayant évolué au cours des années, il existe différents types de cellules, que nous allons décrire ci-dessous, sans trop rentrer dans les détails techniques tout de même, ce blog s’adressant principalement aux neophytes : la cellule MM et la cellule MC.

Les différents types de cellule phono

La cellule MC

La cellule à bobines mobiles (ou MC pour « Moving Coil ») est quasi exclusivement destinée au marché haut de gamme. Ces cellule, plus rares, mais très appréciées des audiophiles proposent un rendu sonore exceptionnel mais sont en revanche très contraignantes : elles nécessiteront souvent un préampli spécial (voir notre article sur le préampli phono). De plus, le changement d’une pointe de lecture MC usée étant très fastidieux, il n’est pas rare d’avoir à changer la cellule entière, alors que dans le cas d’une cellule MM, la pointe seule (le stylus) peut être changé, et non la cellule entière. Voilà, vous en savez autant que moi sur les cellule MC, vous pouvez à présent les OUBLIER !

La cellule MM

Voici la cellule qui nous intéresse : la cellule à aimant mobile (ou MM pour « moving magnet »). Le fonctionnement est un peu différent mais je ne rentrerai pas ici dans les détails. Tout ce que vous avez à savoir, c’est que si vous lisez ces lignes, il y a environ 99% de chances que vous ayez besoin d’une cellule MM. Ces cellules sont pratiques car standard : elles fonctionneront avec tous les préamplis phono, et vous pourrez en changer la pointe très facilement (à condition de trouver une pointe de rechange bien entendu).

La fixation de la cellule phono

Il existe différents types de fixation pour cellule phono. En fonction du porte cellule installé sur votre platine, il faudra faire bien attention à la cellule que vous allez choisir, ou vous risquez de ne pas pouvoir la visser sur le porte cellule, ca serait dommage !! Vous pouvez aussi décider de changer carrément le porte cellule, ça se fait sans problème sur beaucoup de platines.

Voici les différents types de fixation que vous pourrez trouver pour votre cellule phono :

fixer une cellule phono sur le porte cellule

La monture P-Mount ne se fait plus de nos jours. Vous la retrouverez sur certaines anciennes platines, mais reste assez rare. La cellule est fixée grâce à une vis qui traverse le bras de lecture à l’horizontal.

La monture Ortofon/SME est encore assez courante de nos jours. Elle se fixera très facilement au bras, à condition que vous ayez un bras de lecture adapté, pensez bien à vous renseigner. Mais en général, si vous avez bien l’image ci-dessus en tête, vous ne vous tromperez pas.

La monture standard est très clairement la plus courante aujourd’hui, en tout cas sur les platine d’entrée ou de milieu de gamme. Elle se fixe à l’aide de deux vis au porte cellule (par le haut ou par le bas, celà dépend des modèles de cellule (plutôt par le haut en général). Une fois fixée, il vous faudra relier les 4 câbles à l’aide d’une mini pince de précision : le canal audio gauche et droit, et la masse gauche et droite.

Quel budget pour sa cellule phono ?

Ok, vous vous êtes décidé(e) à changer la cellule de votre platine vinyle, reste maintenant à choisir la cellule qui va vous convenir, et pour cela en général, il faudra au préalable se fixer un budget. Sachez qu’il existe des cellule audio à tous les prix (oui, jusqu’à des prix que vous ne pouvez même pas imaginer, à sa voir plusieurs milliers voire dizaines de milliers d’euro …).

Je souhaite juste remplacer la pointe de lecture de ma cellule
Alors là ce n’est pas la même chose. Sachez qu’une pointe de lecture à en général une durée de vie d’environ 1000 heures. Après ce délai (tout relatif), il vous faudra remplacer le diamant car vous perdrez en définition ou pire, vous pourriez abimer vos disques vinyle à la lecture. Sachez que la durée de vie dépend aussi de la force de contact (réglable sur la plupart des platines grâce au contrepoids situé sur le bras de la platine).  Si vous souhaitez juste remplacer votre stylus, lisez notre article : la pointe de lecture de la platine vinyle.

Je n’ai pas beaucoup de budget, je cherche une cellule vinyle pas cher, mais de qualité respectable : vous trouverez chez Audio Technica, chez Shure ou même Ortofon quelques modèle d’entrée de gamme à moins de 50 euro qui feront revivre votre platine.

Si vous avez un budget supérieur, entre 100 et 200 euro, vous avez déjà de quoi investir dans une bonne cellule, comme l’Ortofon Red ou encore mieux, l’Ortofon Blue.

Quoi qu’il en soit, nous avons regroupé tout ça dans un tableau comparatif pour que vous n’ayez plus qu’à faire votre choix : lisez notre comparatif des cellules phono entrée et milieu de gamme.

Les marques de cellule phono

Il en existe beaucoup des marques de cellules phono ! Voici une liste absolument non exhaustive des fabricants réputés, dont vous entendrez parler à droite à gauche (je vous ai déjà cité quelques fabricants ci-dessus) :

  • Audio Technica
  • Clear Audio
  • Goldring
  • Grado
  • Ortofon
  • Pro-ject
  • Rega
  • Shure

Certains de ces fabricants proposent également des platines vinyle (Rega, Pro-Ject, Audio Technica), des préamplis phono (Pro-Ject) ou encore d’autres pièces en rapport avec le vinyle comme des porte cellule par exemple.


Retrouvez tous nos guides sur le matériel vinyle ou l’entretien des vinyles.