Un petit apparté aujourd’hui qui n’a pas grand chose à voir avec le monde du vinyle, mais qui constitue un chamboulement majeur du monde de la musique, suffisant en tout cas pour que nous l’évoquions.

Google a annoncé le lancement de son Google Music ces derniers jours, et l’application est déja disponible pour quelques heureux outre atlantique. Le principe est le suivant: Google met à votre disposition de l’espace de stockage afin que vous puissiez y stocker votre musique, et donc par définition, la musique n’est plus sur l’appareil de l’utilisateur (PC, Ipod etc), mais bien dans le fameux « Cloud », à savoir stocké sur une machine distante. Ah, et alors ? Et alors ça veut dire que votre musique est accessible depuis n’importe quel appareil pouvant se connecter à Internet: un PC, une tablette, un smartphone. Plutôt pratique non ?

Bon je sais, cela ne nous touche pas trop, puisque en bon audiophile on ne se préoccupe guère de la musique numérique, mais en tout cas, je trouve ce système très pratique. Reste à voir ce qu’en diront les majors qui commencent sérieusement à monter au créneau (Sony serait à se jour sur le point de lancer des poursuites) car les méchants pirates vont encore leur manger leur soupe… pauv’ vieux va!

Affaire à suivre