Le nettoyage des vinyles est un sujet classique chez les amateurs de galettes noires. Chacun y va de son experience ou de son analyse, et il est bien délicat de trouver LA méthode pour nettoyer les disques vinyles.

Quoi qu’il en soit, je vous partage cette vidéo qui propose, étape par étape, une methode de nettoyage qui utilise de la colle à bois. On entend très souvent parler de cette méthode de nettoyage, maisje dois dire que je ne l’ai jamais utilisée. Si jamais c’est votre cas, et que vous souhaitez partager votre experience, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Pourquoi ne pas fabriquer vous-même une machine à nettoyer les vinyles ? Hein ? Comment ? En suivant les conseils proposés par Duschmurtz sur le forum de vinyls collection 😀

5 Commentaires

  1. Oulala ça me parait chaud comme technique de nettoyage, et pourquoi pas utiliser un nettoyeur haute pression tant qu’on y est ? J’aimerai bien savoir comment on fait si on n’arrive pas à peler la peau de colle !!!

    • La méthode ne présente rien d’agressif. Pour avoir une réponse concrète concernant le résultat obtenu, il faut tenter soit même l’expérience avec un disque vinyle acheté trois francs six sous sur une brocante. Le reste n’est que discussion dans le vide.

  2. Salut, pour ma part j’utilise le produit « AM record cleaner »dans la plupart des cas, c’est très bien et pas cher, à condition de bien essuyer le disque à la fin. Sinon j’ai investit dans le « lave disque » de chez Knosti, et je suis bluffé par les résultats, mais il faut prévoir des séries de disques à nettoyer, car difficile de sortir tout le matos juste pour un disque. Ces deux produits, le « record cleaner » et le « disco antistat mixture »(Knosti) sont à base d’alcool, et je me demandais si cela était adapté aux « coloured vinyl » et « picture disc ? Je n’en ai qu’un, mais je ne voudrais pas le voir déteindre… Merci pour Vinyle Actu.

  3. J’ai essayé la méthode colle à bois sur des vinyles achetés en brocante. Ils étaient vraiment sales. J’avais essayé de les laver à l’eau savonneuse, mais ça craquait encore beaucoup. Puis je me suis dis, quitte à ne pas les écouter, autant aller jusqu’au bout. Je me suis lancé avec de la colle a bois Carrefour.
    Après une bonne nuit de séchage, le résultat est édifiant!
    Tous mes vinyles ont fini par y passer.

  4. Pour ma part je nettoie le disque avec du GPX22 de chez Sanotech et ensuite je le passe en 78 trs en rotation inverse sur une TTX Numark (cellule Shure SC35 lestée avec une pièce de 20 cts) …très efficace pour les craquements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici