On me pose souvent la question: « Mais où achètes-tu tes disques ?« . J’ai déja évoqué le sujet sur ce blog, mais comme cela commence à dater je vais réaborder la question.

Le premier endroit pour se fournir en vinyles si vous cherchez de l’occasion reste bien entendu le vide-grenier / la brocante. Si vous n’avez pas peur de vous lever très tôt, alors vous y trouverez certainement votre bonheur, je vous invite à relire mon article au sujet des vinyles d’occasion.

Pour ce qui est de l’achat de vinyles neufs, globalement vous avez 2 options : Internet ou votre disquaire.

Internet

Il m’arrive de commander sur Internet, principalement pour deux raisons :

La première est qu’il arrive que je ne trouve pas ce que je cherche chez mon disquaire, ou qu’il lui soit impossible de commander tel ou tel vinyle pour diverses raisons.

La seconde est que dans certains cas, le label ou l’artiste propose une version exclusive disponible uniquement en ligne. Dans ce cas, pas le choix, il faut passer par la commande en ligne.

Il faut noter qu’en général un disque vendu en ligne coûte un peu moins cher qu’en magasin, les charges fixes assumées étant inférieures à celles d’un magasin.

Chez mon disquaire


Et oui, cela peut paraître « has been« , mais un disquaire est une personne sympathique qui saura te conseiller, t’écouter, t’orienter, te faire découvrir de nouveaux groupes, ce qui n’a pas de prix. Alors chacun prêche pour sa paroisse (ou fait avec les disquaires qu’il a autour de chez lui), en ce qui me concerne, vivant sur Lyon, je n’ai que l’embarras du choix !

Petit focus sur un disquaire que je fréquente beaucoup ces derniers temps et dont je vous avais déjà parlé sur ce blog : Gibert Joseph. Le rayon vinyle du magasin est assez fourni et riche en nouveautés (on y trouve de l’occasion en magasin également), et les prix sont bien abordables dans l’ensemble. Un disquaire que je recommande fortement, vous en avez peut-etre un prés de chez vous !

Et vous, vous les achetez où vos vinyles ?

1 COMMENTAIRE

  1. Moi plus de 5 € l’album je n’achète pas.
    Gibert c’est sympa mais des vieux trucs à 10 euros pour moi c’est trop cher. Le vinyle nouveau bizzness ??
    Je suis en train de fouiner sur internet et pour l’instant je trouve mais ma vie, à moins de 5 euros bien sûr.
    Pour les endroits sur Lyon je préfère garder mes petits secrets ;p)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici