Le monde de la musique se porte mal, tout le monde le sait, les major le crient sur tous les toîts (à vous de juger :D)…mais l’industrie du disque elle ne semble pas si mal en point ? Et grâce à qui hein gamin ?

Nielsen jette un pavé dans la marre en publiant ses chiffres annuels au sujet du marché de la musique: la vente d’albums tous supports confondus (CD + LP + digital) est en forte baisse (-12%), alors que le digital –beurk– se porte bien (+13%); mais la palme revient cette année au vinyle, dont la vente d’albums a enregistré aux Etats-Unis une forte hausse de 14% par rapport à l’année passée. A noter également que les ventes de vinyle représentent seulement 1% des ventes sur support physique. Enfin, cette étude concerne la période du 1er avril 2010 au 1er février 2011, aux USA.

10 albums vinyle les plus vendus en 2010

les meilleures ventes de vinyle en 2010

Les 10 groupes ayant vendu le plus de vinyles en 2010

Groupes ayant vendu le plus de vinyles en 2010

Variations des ventes de vinyles depuis 1993

Enfin, voici ci-dessous la courbe de variation des ventes de vinyles aux Etats-Unis, mais cette courbe doit probablement également s’appliquer à l’Europe (quelqu’un a-t-il des chiffres ?). On constate une activité assez cyclique, et je pense que nous pourrions débattre pendant des heures des causes de ces variations: crises ? mode du vintage ? etc, mais cela fera l’objet d’un prochain billet car cela nécessite du recul, et du débat !
Variation des ventes de vinyle depuis 1993

2 Commentaires

  1. Je suis relativement étonner qu’on n’est pas « elvis presley » dans les hauts du tableau.

    • 🙂 il suffirait d ‘en presser pour en vende,
      il suffirait de plus en acheter pour qu’ils arretent d’en vendres. COLUCHE (y a bien Longtemps) Petit 1 ( Coluche a toujours Raison) Petit 2 (Quand coluche a pas raison revenir sur le Petit 1 lol)

Comments are closed.