Une fois n’est pas coutume, nous n’allons pas parler de Heavy Metal ou autre dérivé, mais plutôt nous concentrer sur un album d’anthologie, un album qui marqua à jamais l’histoire du rock’n roll, et que chacun se doit de posséder dans sa vinylothèque : The Dark Side of the Moon The Wall, chef d’oeuvre du groupe anglais Pink Floyd.

The Wall réedition 2 vinyle 2012
The Wall réedition 2 vinyle 2012
Et oui, privilège du rédacteur et au risque d’en faire réagir plus d’un(e), The Wall reste pour moi le meilleur album des Floyd, celui qui signifie le plus pour moi, celui que j’ai le plus écouté. Alors pourquoi ce billet ? Et bien autant épargner le suspens, je profite tout simplement de la réedition de The Wall à paraître pour vous parler un peu de cet album. A noter que la réedition vinyle sera disponible à partir du 27 février, mais qu’elle est bien entendu disponible en pré-commande. Voici par ailleurs une belle photo de l’objet à paraître.

L’album fût enregistré et publié au cours de l’année 1979. En fait l’idée du Mur est une idée de Roger Waters : il souhaite construire un mur entre lui et le public, un mur qui le protégerait de ce sentiment de malaise qu’il éprouve vis à vis de ses fans. Les sessions d’enregistrement sont exécrables et marquent un tournant dans la carrière des Floyd, la tyrannie de Roger Waters entraînera la séparation du groupe quelques années plus tard.

La tournée qui suit la publication de The Wall est colossale, et laissera par ailleurs les membres du groupe « sur la paille », tant les frais engendrés furent importants.

A noter que si Roger Waters a écrit la plupart des titres du disque, David Gilmour reste pour moi la véritable star de cet album tant son jeu de guitare et sa voix son fabuleux. Par ailleurs, les récentes apparitions de Gilmour sur la tournée de Waters, notamment sur le titre Confortably Numb, prouvent bien le très haut niveau de ce guitariste de génie (voir vidéo ci-dessous).

Enfin, notez si vous n’êtes pas au courant que l’album the Wall fût adapté sous forme de long métrage avec Bob Geldof dans le rôle principal. Si vous n’avez pas vu ce film, dérangeant à souhait, je vous conseille fortement de vous le procurer.

Notez enfin qu’il est assez facile de se procurer une ancien pressage de The Wall d’occasion si vous bourse ne vous permet pas de vous offrir la réedition de 2012 à paraître au mois de février.

1 COMMENTAIRE

  1. Ne pas posséder The Wall en vinyl est un véritable sacrilége, quand j’était petit c’était un véritable rituel que d’aller choisir un disque, quel plaisir de chercher dans les 33 tours de papa et d’écouter un disque en famille, chez nous c’était beaucoup de rolling stones 😉 !

Comments are closed.