Aujourd’hui, un petit reportage bien sympathique sur 3 disquaires de Poitiers : Les Mondes du disque, Transat et Plexus Records.

Il ressort du reportage d’une part que les disquaires indé ne sont pas morts, et que d’autre part, comme le dit le gérant des Mondes du Disque, les gens un réel plaisir à fouiller, écouter ou offrir des disques, ce qui aura tendance à me conforter dans l’idée que le métier de disquaire n’est pas vraiment prêt de disparaître.

Merci à Ossy pour la source.

4 Commentaires

  1. Sympa ce reportage, il faudrait juste signaler au titreur que Poitiers est dans la Vienne et pas en Haute Vienne ;

    • Haha c’est pas faux 😀 c’est pour ça que j’ai mis le lien wikipedia dans l’article !

Comments are closed.