Tout amateur de décibels traînant un peu sur les groupes Facebook dédiés au vinyle le connaissent, il a une collection impressionnante et est une véritable encyclopédie du métal. Vinyle Actu vous propose le premier chapitre de sa nouvelle série d’interviews de collectionneurs de vinyles en présence de Philippe.

GENERAL / PRESENTATION

Peux-tu te présenter rapidement ?

Salut, Philippe 39 ans (Bientôt 40 …) Fan de musique et collectionneur de CD, vinyles et cassettes audio, j’ai vécu 34 ans en région parisienne et depuis presque 6 ans maintenant je vis dans l’Allier en région Auvergne Rhône Alpes, j’ai fait quelques chroniques pour les débuts de Soil Chronicles, Metal Breizh, mais ça …. Ça date un peu …

Depuis quand collectionnes-tu des vinyles, et peux-tu nous expliquer comment tu es tombé là-dedans ?

Je suis tombé dans le vinyle quand j’étais gamin quand mes parents en écoutaient beaucoup et en fait voir ce disque tourner m’à toujours intrigué et je passais même des heures à regarder les disques tourner sans prêter spécialement attention à la musique, mais certaines choses m’ont vraiment marqué. J’écoutais des cassettes également, mais j’ai commencé le CD très tard au début des années 90 car c’était très très cher et bien trop cher à l’époque pour mes parents.

En fait, mes parents avaient des goûts très variés et achetaient énormément les tubes qui passaient à la radio, mon père, c’était Pink floyd, Hendrix, Led Zeppelin, Boney M, Modern Talking …. Ma mère était plus George Michael, Elton John, Cock Robin etc ….

De temps en temps je pouvais écouter mon 45 tours du générique d’Ulysse 31 que ma mère m’avait offert car j’avais bien bossé à l’école.

Et tout s’est déclenché, quand j’ai eu mon premier walkman avec à la fin des années 80 (appuyé par les tiroirs de mon père remplis de 33 et 45 tours de tous styles), j’étais tout le temps en train de regarder les cassettes au supermarché, j’étais fasciné par cette chose.

Ensuite j’ai évolué vers le CD dans les années 90, ma mère m’avait acheté mon premier CD « Appetite For Destruction » de qui vous savez [NDLR : de Guns’n Roses donc] … Alors que je l’avais en cassette avant …

Je m’achetais des CD avec mon argent de poche de temps en temps et fallait pas se planter sinon catastrophe et déception ! Mais j’ai vraiment rattrapé mon retard quand j’ai eu mon premier job d’étudiant en 1997, je passais quasiment tout mon petit salaire dedans ! Mais j’étais heureux c’était la bonne époque (Que je regrette même maintenant car avec le net on a tout, tout de suite et on surconsomme trop, beaucoup trop …)  J’avais tout le temps des magazines métal planqués dans mon sac de cours comme Hard Force, Hard N’Heavy, Metallian, Hard Rock Mag’. J’achetais mes CD en fonction des chroniques et des notes attribuées et ensuite les conseils de potes au lycée etc. etc.….

Même si je n’avais toujours pas de matériel pour l’écoute, je me disais je les achète et un jour je vais les écouter !

Concernant le vinyle, j’en ai toujours acheté mais j’avoue que dans les 90’s, n’ayant pas le matériel pour l’écoute, j’en achetais parce que j’ai toujours trouvé l’objet beau et une pochette en plus grand ça attire ! Mais ça restait occasionnel. N’empêche que dans les 90’s y’avait de belles éditions collectors dans les versions CD et je traquais ça tout le temps (Qu’est ce que j’ai pu saouler les vendeurs FNAC avec ça !)

Et je me suis remis sérieusement au vinyle au début des années 2000, même si je n’avais toujours pas de matériel pour l’écoute, je me disais je les achète et un jour je vais les écouter ! Et maintenant c’est devenu une autre histoire …. Mais ça vous le verrez plus bas !

TES GOÛTS

Quels sont tes styles de prédilection, depuis quand ?

Le metal en général tous styles confondus, c’est tellement vaste ! Ce qui m’a mis dedans en fait, c’est surtout les Guns N’Roses et les clips sur MTV à l’époque surtout Headbangers Ball, que mes potes enregistraient les émissions sur cassette vidéo car le câble coûtait cher (Je suis tellement nostalgique de cette émission que je regarde quelques vidéos sur Youtube) et bien sur les magazines, tous ces trucs-là me poussaient à aller toujours plus loin dans mes découvertes et ça dure encore actuellement ! Depuis 1989 pour être exact.

Et ton groupe favori ? Pourquoi ?

Question extrêmement difficile ! car la réponse peut changer dans l’heure ! donc on va dire pleins !  [NDLR : Petit joueur :D]

Quels sont les styles que tu n’as pas encore explorés ?

Le classique, et le jazz, je ne sais pas pourquoi, alors que c’est une base très intéressante, peut-être parce que, étant plus jeune, je trouvais ces deux genres sont trop ringards et élitistes, mais avec l’âge, je m’y intéresse de temps en temps mais de là à acheter des disques du genre, ce n’est pas encore gagné, pas par le fait ne pas m’y intéresser mais plutôt par méconnaissance même si je connais un peu les standards des deux genres précités.

TA COLLECTION

Combien possèdes-tu de vinyles ?

Je dirais plus de 1500 peut être plus, je ne sais plus ! (J’ai arrêté de compter il y’a longtemps …)

Est-ce que tu collectionnes un style ou un groupe en particulier, et quel est le groupe / artiste dont tu possèdes le plus de pièces ?

L’essentiel de ma collection est plutôt Rock/Metal, surtout métal en fait mais j’ai quelques classiques du Rap comme NTM, IAM …. Et aussi de l’électro comme Igorrr ou Carpenter Brut.

Pour l’artiste dont je possède la plus de pièces, on va dire Nightwish, j’achetais tous les pressages possibles tout ! Comme les CD de différents pays, et éditions en tous genres, même les livres, goodies etc., je voulais TOUT posséder de ce groupe, tellement j’étais accro, mais maintenant je me suis assagi et mes achats sont plus « raisonnés ».

Ces derniers temps, j’achète tous genres de metal comme toujours, mais surtout du Death Metal, celui des 90’s car les pépites de l’époque sont rééditées c’est plutôt bien ça évite de se ruiner sur un pressage original, mais je fais très attention sur la qualité de la pochette, du pressage, et du son.

La pièce de ta collection dont tu es le plus fier ?

On va dire 2 ! Le premier pressage de l’album « Wishmaster » de Nightwish en version rouge et la seconde plus récente « The Complete Works » d’Emperor, une box de 25 disques qui reprend tout ce que le groupe à fait (Y compris les demos, splits bref TOUT !)  Avec un mastering en 45 tours pour un son de qualité et des goodies comme des feuillets de paroles signés par les membres originaux et la première démo du groupe en cassette, le tout dans un box noir magnifique et ça pèse 14 kilos ! Un truc de dingue en somme !

Ton Saint Graal ? (Que tu n’as pas encore trouvé)

Dure question ! et la liste est longue !

33, 45 ou les 2 ?

Généralement 33 tours noirs ou colorés tout dépend de ce que je peux chopper et peu de 45 tours, mais pas de picture discs même si j’en possède, et surtout pas de « Glow in The Dark » c’est chouette mais ça sonne mal ….

HABITUDES D’ACHAT

Où achètes-tu tes disques ? (En ligne, disquaire, grande surface etc.)

Dans la région, où je me trouve et surtout la ville, je n’ai pas trop de choix donc beaucoup d’achats sur le net !  Amazon, Fnac, Discogs, Ebay, Season of Mist, Osmose Productions, Music Fear Satan, EMP, Hammerheart Records, High Roller Records, Nuclear Blast, etc etc….

En fait, quand je peux je privilégie les labels ou sur Bandcamp par exemple, et quand je me déplace sur Paris ou Lyon souvent pour des concerts, je vais rendre une petite visite aux disquaires que je connais bien.

Des adresses à conseiller ?

Près de chez moi, Rolling Rock à Clermont Ferrand, sinon sur Paris, Rock N’Roll Voltage, Music Fear Satan, et sur Lyon Dangerhouse et Gibert Joseph (celui-là, je le mets un peu à part car pas vraiment indépendant) 

Pour les foires aux disques, c’est tellement rare par chez moi que c’est difficile et les brocantes on trouve de moins en moins de vinyles et surtout en bon état.

Achètes-tu des disques neufs ? Si oui / non, pourquoi ?

Oui surtout des rééditions en fait et pour ça j’ai mes labels fétiches, comme Metal Blade Records, High Roller Records, Music on Vinyl, Season of Mist, Hammerheart Records, Nuclear Blast (Même si quelques ratés par le passé …) Napalm Records, The Vinyl Division etc. etc.…

Quelle est ta vision sur le marché du vinyle neuf et d’occasion ?

Comme tout le monde ! ce n’est juste pas possible ! Depuis que le vinyle est redevenu à la mode, on a tout et rien, du vinyle neuf qui coûte relativement cher, des pressages de mauvaise qualité faits à la va vite pour vendre parce que le vinyle c’est « IN » et presque pas de contrôle qualité en sortie d’usine, de moins en moins en fait et surtout beaucoup de mystères sur la source utilisée en particulier sur les rééditions, a force on se constitue une liste noire de labels ou distributeurs, mais je ne dévoilerai rien ici !

En ce qui concerne l’occasion c’est pareil faut arrêter de croire que Discogs est une cote officielle et aussi de vendre des disques dans un état lamentable et à prix inconcevables, bref arrêtez de penser que vous avez de l’or dans les mains …. C’est juste une galette en plastique !

Petit rajout au sujet du Record Store Day, vu que c’est dans l’actualité et ça arrive bientôt, au début la démarche était plus que louable en particulier aux US et en Angleterre, et maintenant depuis 8 ans en France. Depuis 2 ou 3 ans ça n’a presque plus d’intérêt, car les majors prennent le pas sur cette journée faite pour les disquaires indépendants et si c’est pour voir le même pressage noir 6 mois plus tard il y’a de quoi à être dégoûté, néanmoins, on possède la version limitée spécifique mais la musique sur la galette reste la même (Le coté collection prend le pas)

Il vaut mieux attendre le Black Friday de fin d’année aux US il y’a des choses bien plus intéressantes, et pour le RSD de cette année les sorties sont vraiment pas alléchantes. (Dommage …)

L’ECOUTE

Ecoutes-tu exclusivement du vinyle ou d’autres supports ? Pourquoi ?

Non, j’écoute aussi du CD car plus pratique quand on a la flemme ou quand on est pressé mais bon la compression sonore appliquée sur ce support me fait revenir à une future écoute plus tranquille en vinyle.

Également du numérique, très pratique pour mes voyages en train mais attention en mp3 320 kbps ou encore mieux FLAC ou WAV avec bien sur un bon lecteur audio et un bon casque. (En l’occurrence un Cowon J3 et un Senheiser HD25 II-I le casque me sert aussi sur l’ampli)

Tu nous expliques ton rituel d’écoute ?

Plutôt tranquille, dans la pièce dédiée, on va dire que ce sont des moments que je me réserve un peu, même si ma compagne apprécie partager ce moment avec moi mais tout dépend du disque, et de temps au temps au casque en soirée on apprécie encore mieux les détails surtout qu’on à pas forcement capté au fil de précédentes écoutes et c’est génial car c’est toujours surprenant.

Et parfois le mode « A fond la caisse » en gros on sonorise tout l’appartement histoire de se défouler un peu !

Concernant le rituel, j’aime beaucoup prendre le temps de regarder la pochette, l’insert le disque, le nettoyer avant la première écoute, le poser doucement sur la platine et quand le diamant se pose, la magie opère et je suis dans un autre monde.

Tu nous parles de ton matériel (ampli / platine / cellule etc.) ?

Avant, j’utilisais mon ampli Home Cinéma avec un pré ampli Cambridge et une platine Dual CS 504 avec une cellule Audio Technica AT 440. Mais cette platine a rendu l’âme lors de mon dernier déménagement …. Faudrait que je pense d’ailleurs à la réparer ….

Actuellement, j’ai une platine Project Debut Carbon avec plusieurs upgrades comme une cellule Ortofon 2M Blue, un plateau « Acryl It » de chez Project, mon ampli est un ampli Marantz PM 5004 comme mon lecteur CD de la même gamme avec dernièrement une upgrade de taille, des enceintes Monitor Audio Bronze BX 2 qui ont remplacées des enceintes Triangle Comete 202, le tout câblé avec du câble d’enceintes et de modulation QED et prochainement je vais changer les câbles d’alimentation de mon ampli et de mon lecteur CD par des câbles Audioquest de la série Y3, et niveau meuble pour accueillir tout ce matériel, on est dans la marque Norstone.

En fin d’année, j’espère pouvoir changer d’ampli et de lecteur CD, je vais quitter Marantz pour surement aller chez Cambridge

Pour le nettoyage de mes disques, j’ai un Spin Clean depuis 3 ans et ce truc est génial !

FREE SPEECH

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans la collection de vinyles ?

Un matériel de qualité, avec une bonne cellule et pas les « tout en un » pas chers qui pullulent sur le net, la chaine hifi doit être en éléments séparés avec un bon ampli, un bon lecteur CD et une bonne platine bien évidemment. Après selon le budget, le vintage est une valeur sure mais attention toujours essayer le matériel avant d’acheter prendre le temps d’une écoute avant achat est hyper importante et pareil pour le neuf.

Choses à ne pas négliger non plus, les câbles de modulation et d’enceintes, ça n’à l’air de rien mais c’est vachement important en fait, c’est un petit détail qui peut amener une grosse différence sur le résultat sonore rendu.

Sur de l’occasion une révision et nettoyage du matériel acheté ne peut lui faire que du bien.

Et surtout le rodage, cette étape généralement négligée lors d’un achat est vraiment importante pour un rendu optimal car n’oubliez jamais, vous n’aurez jamais le même son écouté en magasin ou showroom quand vous sortez le matériel de la boite, donc il faut être patient et ne pas pousser le matériel dans ses derniers retranchements dans l’immédiat.

Quelque chose à rajouter ? Des anecdotes

Un jour j’étais chez mon disquaire parisien préféré, je lui acheté un soi-disant pressage brésilien de l’album « Appetite for Destruction » de Guns N’Roses avec la pochette non censurée et en fait c’était le pressage US !

11 Commentaires

  1. Faut qu’il vienne à la Fnac de Vichy!!! j’y ai fais un bon petit rayon vinyle Metal (je suis disquaire là bas!!), avec les FDR de Bolt Thrower, Tormentor…, les « remasters for vinyl » de Cannibal Corpse, Voivod etc…héhé hé oui!!!

    • Ah! et j’oubliais! Je suis d’accord avec lui, le record store day n’a plus vraiment d’intêret aujourd’hui en effet…et effectivement, les sorties de cette années sont plus que nazes! Le live des Doors c’est une blague, je l’ai acheté il y a 2ans lorsqu’il est sorti…et là ils le ressortent…c’est n’importe quoi selon moi…m’enfin…

      • Merci pour ton commentaire 😉

        Je viendrais volontiers sur Vichy quand je pourrais et je regarderai tout ça parce que celle de Clermont, pas grand chose

        • Yes! Pas ce weekend car je n’y serai pas (repos bien mérité!) par contre la semaine prochaine, (sauf lundi et jeudi) pas de problème! ouvert le dimanche aprem aussi !! Hésite pas à me dire ce que tu recherches et je verrai pour les commander si dispo etc 😉

    • Merci ! 🙂

      Pour le coffret Emperor il y’a tout ça dedans

      • All recorded works by Emperor from their inception in 1991 until the year 2016.
      • All works specifically remastered for vinyl and cut at 45-RPM for optimum fidelity.
      • 24-LPs + one 7″ – the largest metal box set of all-time and the second largest vinyl box set of all-time, containing over 10 hours of music on heavyweight 200-gram audiophile virgin vinyl LPs.
      • 10 ultra-heavyweight 425gsm triple gatefold jackets with black flood inner printing, metallic silver pantone printing, die cuts, spot glosses, and more; alongside 26 heavyweight 250gsm ‘disco bag’ inner sleeves; 4 printed inserts; and one heavyweight 425gsm 7″ gatefold cover.
      • 92-page hardcover book with silver foil stamp, featuring brand new text written by Dayal Patterson and with hundreds of rare band photos.
      • All jackets and sleeves printed with ultra-fine anti-scratch matte lamination finish.
      • Heavyweight board two-piece outer box.
      • Three posters (one from Nightside, one from Anthems, one from IX Equilibrium)
      • One turntable slipmat.

      Vinyl audio contents:
      • « Wrath of the Tyrant » (1992) LP.
      • « Rehearsal 1992 » (1992) LP.
      • « Emperor EP » (1993) LP.
      • « The Akkerhaugen Tapes » (1993) LP.
      • « In the Nightside Eclipse » (1994) 2xLP.
      • « As the Shadows Rise » (1994) 7″.
      • « Reverence » (1997) LP.
      • « Anthems to the Welkin at Dusk » (1997) 2xLP.
      • « IX Equilibrium » (1999) 2xLP.
      • « Emperial Live Ceremony » (2000) 2xLP.
      • « Prometheus: The Discipline of Fire & Demise » (2001) 2xLP.
      • « Live Inferno » (2009) 3xLP.
      • « Live at Wacken 2006: A Night of Emperial Wrath » (2009) 3xLP.
      • « Bonus Tracks & Rarities » (2016) 3xLP. ***

      *** The « Bonus Tracks & Rarities » triple LP features:
      LP1 – All four songs by Emperor from the « Thorns vs. Emperor » split.
      LP2 – Seven songs of Emperor covering other bands (Bathory, Celtic Frost, Hellhammer, Mercyful Fate, Darkthrone, and Mayhem).
      LP3 – Eight alternative versions of Emperor songs, either remixed or re-recorded.

      • OMG mais il doit peser 30kg ce coffret! en tout cas, chapeau, il fait envie, et le son vinyle a l’air d’être au rendez-vous grâce à un mastering dédié ! c’est bon ça! 😉

    • Salut

      Je ne suis pas disponible le weekend prochain non plus car je suis sur Lyon, néanmoins, je vais essayer de caler un déplacement sur Vichy et je te préviendrai ici même.

      Je suis toujours a la recherche de quelque chose, donc si j’ai besoin, je n’hésiterai pas.

      Pour répondre au sujet du box d’Emperor, ce box pèse 14 kilos, le mastering en 45 tours est exceptionnel et très proche des originaux car peu de retouches. Je connais ces disques sur le bout des doigts, ce sont les meilleures versions de ces albums que j’ai entendu et pourtant j’ai plusieurs éditions dans ma collection

      C’est vraiment ma plus belle pièce en tous points

      • Oui oui, pas de problème! On se tient au jus. C’est clair qu’un mastering en 45 tours, ça doit être d’une qualité immense!
        Des fois, je vois que sur certains vinyles, il est précisé que ça a été masterisé à la moitié de la vitesse ou quelque chose comme ça. Je ne sais pas ce que ça signifie réellement. Les Queen que j’ai reçu notamment, sont comme ça 🙂

  2. une collection qui fait envie! Etant grand fan de Nightwish je comprends parfaitement certains choix de cette collection (bon moi c’est sûr, du haut de mes 22 ans et fan de vinyles depuis quelques années seulement, j’aurai eu du mal à en trouver des belles pièces comme ça^^)

    Il n’empêche, encore un fan de metal qui soit fan de darksynth; ça va vraiment de pair :)>

Comments are closed.