Comment ranger ses disques vinyles

Ca y est, vous vous êtes lancé dans la collection de vinyles et vous vous rendez compte que les disques vinyles, ça prend de la place. Notre article va vous permettre de devenir un pro du rangement vinyle : comment trier vos vinyles, comment les classer, comment les protéger, comment les retrouver facilement …

Pourquoi ranger ses vinyles ?

Parce qu’un disque vinyle ainsi que sa pochette sont fragiles, et pourront être sévèrement altérés par le quotidien : poussière, soleil, humidité etc. Nous vous recommandons de suivre les conseils suivants afin de protéger vos vinyles.

Protéger ses vinyles de l’humidité et de la chaleur

  • Ne pas exposer vos disques vinyles à la chaleur: le vinyle fond à la chaleur, faîtes donc bien attention à ne pas stocker vos disques près d’une fenêtre en plein soleil, dans votre voiture ou à côté d’un radiateur.
  • Attention à l’humidité: les disques sont moins sensibles à l’humidité, mais les pochettes cartonnées risquent de se gondoler. Il y a également un risque d’apparition de moisissure sur le disque vinyle ainsi que sur la pochette. Evitez donc les garages et caves trop humides.

Quoi qu’il en soit, si vous achetez un disque en brocante ou retrouvez un vinyle au fond de votre garage ou de votre grenier, il risque de ne pas être propre : apprenez à nettoyer un vinyle à fond !

Protection des disques vinyle contre la poussière

Soyons francs, la chaleur et l’humidité sont certes problématiques, mais il est un ennemi bien plus insidieux pour le disque vinyle : la poussière ! La poussière abîme indirectement vos vinyles, et même votre pointe de lecture. En lisant un vinyle encrassé par la poussière, vous allez déposer cette dernière sur la pointe de lecture, ce qui peut, au delà de déteriorer la qualité d’écoute sur le moment, détriorer la pointe de lecture.

Voici donc comment protéger ses vinyles de la poussière :

Pensez à protégrer les pochettes cartonnées avec des pochettes plastique spécialement conçues pour les disques vinyles. Il en existe pour les 33 tours et les 45 tours, et elles sont bon marché.

Le disque doit être stocké dans une sous-pochette antistatique spéciale, appelée également sous-pochette ou pochette intérieure pour vinyle : nous déconseillons fortement l’usage du carton et vous recommandons une sous-pochette antistatique qui ne rayera pas vos disques, surtout ceux que vous sortez et rentrez régulièrement dans votre pochette. Ceci protégera vos disques des rayures occasionnelles provoquées par le frottement avec la pochette cartonnée extérieure du disque.

Enfin, voici deux autres principes de base du rangement vinyle, à ne contourner sous aucun prétexte car vous risqueriez d’endommager vos vinyles ou leur pochette :

  1. Les disques vinyle doivent être stockés de manière verticale sur leur tranche, côte à côte les uns des autres et non empilés les uns sur les autres : lorsque les vinyles restent empilées les uns sur les autres, il y a de forts risques de déformation des disques.
  2. Les disques stockés ne doivent pas être trop serrés les uns contre les autres afin d’éviter tout risque d’usure des pochettes : si vous devez forcer pour sortir un vinyle de son étagère, c’est que c’est trop serré, il va falloir investir dans un meuble vinyle supplémentaire.

Meubles de rangement pour disques vinyles

Il existe de nombreux types de meubles pour ranger ses disques vinyles, alors difficile de répondre de manière tranchée à la question « comment ranger ses disques vinyles » : celà va dépendre de vos habitudes, de vos envies et de vos goûts, mais il existe 3 principaux types de meubles et méthodes de rangement : la bibliothèque pour vinyle, le bac vinyle, et la caisse de rangement.

La bibliothèque de rangement pour vinyles

La bibliothèque reste selon moi le meilleur moyen de stockage de ses disques vinyle. Il s’agit de la solution respectant le mieux le stockage vertical et aéré mentionné ci-dessus. Il existe bien entendu beaucoup de modèles de bibliothèques compatibles, mais la plus appropriée et la plus répandue reste le modèle Kallax (anciennement Expedit) fabriqué par la marque suédoise Ikea. Une « case » d’une bibliothèque Kallax vous permettra de stocker une bonne cinquantaine de disques vinyles, aussi, en fonction du modèle que vous choisissez, vous pourrez stocker de 200 à 1000 vinyles, ce qui suffira à la majorité d’entre nous ! Les plus gros collectionneurs pourront rajouter des cases à leur bibliothèque assez facilement car Kallax est très flexible. Il existe probablement d’autres modèles similaires et tout autant fonctionnels dans d’autres magasins d’ameublement ou en ligne, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos !

Ce qui est cool avec les meubles IKEA, c’est que l’on peut s’amuser à les customiser, comme par exemple sur cette sélection de meubles Ikea transformés en meuble vinyle.

EDIT : depuis 2017, IKEA propose un nouveau système modulaire, EKET.

Le bac à vinyles : comme chez le disquaire

Si la bibliotèque reste le moyen le plus simple de stocker vos vinyles, le système de bac est quant à lui, selon moi, le plus esthétique et le plus vintage : il rappelle en effet la manière dont sont rangés les disques vinyles chez le disquaire.

Vous pouvez grâce au bac vinyle faire défiler vos disques et choisir en fonction de la pochette, ce qui, reconnaissons-le, fait partie des plaisir du monde du vinyle.

Il existe cependant plusieurs inconvénients au rangement dans des bacs pour disque vinyle : ces derniers coutent assez cher, comptez environ 30€ pour un bac vous permettant de stocker une cinquantaine de disques, ce n’est pas donné (voir les prix des différents modèles). Si votre collection est grande, il vous faudra pas mal de bacs pour stocker tous vos vinyles, et ce type de rangement prendra beaucoup plus de place que le rangement dans des bibliothèque : une Kallax de 5×5 vous permettra de stocker environ 1000 vinyles pour un encombrement au sol d’environ 1,50 par 50cm, alors qu’il vous faudra 20 bacs pour stocker 1000 disques vinyles.

Cependant, rien ne vous empêche de mélanger les deux solutions, c’est ce que je fais pour ma part : la plus grande partie de ma collection est rangée et triée dans ma bibliothèque Kallax (enfin, c’est une Expedit), soit environ 700 disques, et mes derniers achats et écoutes du moment sont stockés dans un bac à côté de mon meuble Hifi : une fois ces disques lavés, écoutés et informatisés dans ma collection Discogs, je les passe dans l’Expedit. Facile !

La caisse de rangement : pour stocker ce que l’on écoute pas

Une caisse plastique pour stocker ou transporter des 33 tours, disponible chez PG Plastique

Si vous achetez vos vinyles d’occasion, il y a fort à parier que ces derniers se soient retrouvés un jour où l’autre dans un caisse de stockage, très utilisée par les amateurs de vinyle. Il s’agit en fait d’une caisse ménagère de rangement, dont la marque la plus répandue est Curver. Elle aussi permet de stocker verticalement une cinquantaine de vinyles dans de bonnes conditions (ou plus). La principale différence avec le bac vinyle est que la caisse de rangement a vocation plutôt à stocker vos vinyles : dans un placard, un grenier, une cave, un garage ou un garde meuble : choisissez-là avec couvercle si vous souhaitez la stocker dans un endroit humide ou très chaud, et empilable si vous avez beaucoup de disques à stocker. Le fabricant français PG plastique propose quelques modèles intéressants et approuvés notamment par les disquaires qui vendent en foire aux disques. Gardez à l’esprit cependant qu’il s’agit d’une solution de stockage ou de transport de vos vinyles, mais pas de rangement : très souvent inesthetiques, et peu pratiques lorsqu’il s’agit d’accéder aux vinyles se trouvant dans les boîtes du dessous.

Trier ses vinyles

Des intercalaires faites maison pour retrouver ses vinyles dans sa bibliothèque

Quand on commence à avoir beaucoup de vinyles, se pose la question du tri de ces derniers. En effet, si vous avez 20 vinyles dans votre collection pas de soucis, vous trouverez facilement ce que vous souhaitez écouter. En revanche, lorsque vouscommencez à avoir plusieurs centaines de disques, trouver le vinyle recherché peut devenir un vrai casse-tête.

Le seul remède contre cela est le classement alphabétique de vos vinyles; plusieurs solutions sont adoptées par les collectionneurs:

Tous styles confondus
1/ classement alphabétique par nom de groupe +
2/ classement alphabétique des albums au sein de chaque groupe ou classement par année des albums au sein de chaque groupe

Par style
1/ regroupement des artistes en fonction de leur famille musicale (Rock, reggae, jazz etc) +
2/ classement alphabétique par nom de groupe au sein de chaque famille musicale +
3/ classement alphabétique des albums au sein de chaque groupe ou classement par année des albums au sein de chaque groupe

Ce qui est rigolo lorsque l’on trie ses vinyles, c’est que l’on se retrouve (si l’on est un peu éclectique dans son écoute ce qui n’est un fin en soi) avec des associations bizarres 😀

Stocker ses vinyles

Si vous devez stocker vos disques pour une raison ou pour une autre, protégez-les dans une caisse plastique avec couvercle. Si la pièce dans laquelle vous allez les stocker est très chaude ou humide, je vous recommande également d’entourer la caisse en plastique fermée de plusieurs vieux draps afin de rajouter une protection supplémentaire.

Transporter ses vinyles

Pour transporter vos vinyles, plusieurs solutions existent : s’il s’agit d’un déménagement, alors je vous renvoie au paragraphe stocker ses vinyles, utilisez des boites plastique avec couvercle.

Si vous avez seulement quelques disques à transporter, sachez qu’il existe des boites fermées de type valide à vinyle comme par exemple la Gorilla Box (voir ci-contre) qui permet de transporter jusqu’à 100 vinyles. Contrairement aux boites de stockage, elles sont pourvues de poignées de transport. Il en existe de différentes tailles, pour transporter entre 30 et 100 vinyles.

Exposer ses vinyles

Lorsque l’on est fan de vinyles, on aime bien exposer ses disques afin de les avoir tout le temps sous les yeux. Celà crée une vraie atmosphère et rappelle un peu les endroits sympa comme le disquaire par exemple.

Il existe plusieurs moyens de d’exposer ses vinyles. Si vous souhaitez les exposer aux murs, il vous faudra utiliser un cadre vinyle. Il en existe de différentes couleurs et de différents types, je vous laisse lire mon article dédié, et jeter un coup d’oeil à la sélection de cadres existants,et lire les commentaires associés pour 25vous faire un avis.

Sachez qu’il existe d’autres moyens d’exposer vos vinyles, comme des stands pour vinyles de type chevalet afin d’exposer le vinyle en cours de lecture, ou encore des racks de type porte magazine, qui permettent de disposer des vinyles de manière verticale (voir-ci-contre, idée piquée sur le super groupe Facebook Vinyle Culte Collection)

22 Commentaires

  1. Hey, super article. Très bonne initiative.
    J’aurais aimé avoir un/deux renseignements supplémentaires :
    1) Les pochettes plastiques pour vinyles, avez-vous une idée d’où on trouve le meilleur rapport qualité/prix/nombre ?
    2) savez-vous où on peut se procurer une malette de rangement (vous savez le genre de truc qu’on peut trimballer avec nous lors de nos achats etc. pas un simple panier en osier comme les font Curver (du moins ce que j’ai vu) ;D )

    Merci à vous et bonne année !

  2. J’ai des perles rares en vinyles (Des Bowie de 71 et 72 notamment) mais c’est vrai que leur conservation pose souvent problème. Merci beaucoup

  3. Bonjour je dois déménager une grande quantité de vinyles de Londres au sud de la France dans une semaine et je suis très inquiète par la chaleur qu’il risque d’y avoir dans la voiture n’ayant pas la climatisation. Est ce que vous auriez quelques conseils pour les protéger de la chaleur? Est ce qu’il y a beaucoup de risques?

  4. nous sommes un resto vintage avec une belle collection de vinyles
    mon souci c’est le rangement car c’est petit (plus de place au sol) je cherche une solution au mur en hauteur pour classer les disques et les passer rapidement lorsqu’un client me demande un titre. si vous avez une solution, merci de me l’indiquer !
    maguy

    • Bonjour, l’étagère Expedit devrait vous sauver la mise, car elle peut etre accrochée au mur. Au vu du poids des disques, je vous conseille d’opter pour plusieurs étagères 4 cases plutôt qu’une grande étagère ! Voici l’expedit 4 cases, j’espere que cela correspond à ce que vous cherchez.

  5. Attention pour les pochettes plastiques qui protège extérieurement les vinyles. Il faut qu’elle soit RIGIDE car je vous dis pas la merde pour ranger les albums, serrés verticalement dans l’Expedit. J’en ai commandé sur le 1er site recommandé (cpa) et elles flottent autour des albums : impossible de ranger le disque sans qu’elles ressortent.

    • J’ai également eu ce soucis et vous devriez le pouvoir le résoudre facilement : à la place de mettre l’ouverture de votre pochette plastique vers la droite, mettez la vers le haut. 99% de vos vinyles rentreront sans soucis, et vous n’aurez plus le problème que vous évoquez !

          • Bonjour,

            Mettre la pochette vers le haut c’est ce que je faisais au début par rapport au désagrement d’avoir la pochette plastique qui ressort un peu mais c’est tout de même moins pratique car çà nous oblige à retirer le film plastique pour prendre possession du vinyl.

            Je trouve qu’à la longue c’est un peu fastidieux alors qu’avec l’ouverture à droite nous avons tout de suite l’objet en main.

            Qu’en pensez vous ?

      • J’ai une question idiote : lorsqu’on met l’ouverture de la pochette vers le haut, les disques prennent un max de poussière non ?

        • En fait je propose de mettre l’ouverture de la pochette plastique seulement vers le haut (ou dit autrement, d’insérer le disque et sa pochette dans la pochette plastique par le haut) : ainsi un disque se sortira toujours par la droite et ne prendra pas plus la poussiere selon moi. Apres, l’ouverture de la pochette plastique etant vers le haut il se peut effectivement qu’un plus de poussiere entre, mais au final le disque ne sera pas plus touché.

          • Bonsoir, J’espère que vous aurez mon message. je débute dans la collection de vinyles. j’ai acheté un casier de rangement glorious dj type bibliothèque (on ne voit pas le vinyle de face mais juste la tranche. Alors j’ai des pochettes plastifiées et je souhaiterai stocker les vinyles afin d’éviter un maximum de poussière. Vous parlez de positionner la pochette plastifiée vers le haut de mettre le vinyle à l’intérieur et ainsi on aura pas besoin de sortir la pochette 33 tes de la pochette plastifiée pour choper le vinyle mais je ne vois pas comment car si l ouverture de la pochette plastifiée est sur le haut et l’ouverture de la pochette 33 tirs est sur la droite alors on est bien obligé de retirer la pochette 33 tours de la pochette plastifiée pour sortir le 33 tours… Pourrez vous donc m’apporter plus de précision sur la manière dont vous procéder svp 🙂
            J’espère que vous me répondrez.
            Merci.

          • Oui effectivement, si l’ouverture des pochettes plastiques se trouve vers le haut, ce que je recommande, il faudra sortir la pochette cartonnée de la pochette plastique afin de sortir le disque.

          • Bonsoir Abigali59. Tout d’abord je voulais vous remercier de m’avoir répondu c’est aimable à vous. je vais pouvoir réorganiser le rangement de mes vinyles. J’ai deux autres questions à vous poser, je ne sais pas si vous pourrez me répondre. J’ai des vinyles promo très rare scellés et d’autres vinyles scellés que j’ai en double (je garde un exemplaire scellé parmi les doubles) que je n’ouvrirai jamais. Afin que le blister d’origine des vinyles scellés ne soit pas abimé ou déchiré, recommandez-vous de les glisser dans une pochette plastifiée ou pas? Si oui quel type de pochette ? Y a t il un risque qu’avec le temps le blister se colle à la pochette plastifiée ? (je vous demande cela car un jour peut être que j’en descellerai un, sait on jamais). Dernière question : pour la conservation des vinyles 33 tours qui ne sont plus sous cellophane, pensez vous que si je laisse le disque dans sa sous pochette, elle meme dans la pochette principale, l’ensemble dans une protection plastifiée, que le disque peut laisser des marques sur la pochette principale ? Ou faut il séparer dans la pochette plastifiée la pochette principale du disque avec sa sous pochette ?
            Vous devez vous dire que je suis très maniaque, oui il est vrai j’assume. Je vous remercie par avance des réponses que vous me fournirez. Bien à vous.

  6. Ikea est pratique mais bon, le look c’est bateau ! Je viens de fairefabriquer des caisses vintage de toute beauté par un artisan artiste, look sur mesure, c’est un disquaire a pau qui m’a refilé le plan. Elles sont customisées, vieillies,en clair, elles sont uniques et pour pas cher. Au niveau rangement pas de soucis, beaucoup plus visible que l’expedit ikea que j’utilisais avant.

    • Bonjour , je viens de voir votre commentaire j’habite sur Bayonne , je cherche un meuble pour ranger mes vinyles faite par un petit artisan cela m’interresse ! Pourriez vous me communiquer les details par mail svp ?

  7. Pourquoi vous parlez pas des teppaz et autres appareil à lampes des années 50/60 qui, je trouve ont un très bon son ? Moi j’ai un teppaz oscar qui a un son superbe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom ici